Articles

L’avenir de l’imprimé en formation

Par Thot , le 05 juin 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Dans l’univers de la formation en ligne, envoûtant, stimulant, extraordinaire, riche, varié, plaisant, surprenant... nous en arrivons trop rapidement à oublier que la majorité des gens vivent dans le monde de la formation par l’imprimé. Et si l’avenir était composé du meilleur des deux mondes? Le livre électronique ne décole pas -- trop cher, trop compliqué, droits d’auteurs à risques, voir : http://www.wired.com/news/culture/0,1284,44277,00.html?tw=wn20010605 -- mais le nombre de projets de cartables électroniques et des initiatives comme [email protected] que nous vous présentons aujourd’hui nous permettent d’imaginer que des solutions s’en viennent, qui conviendront aux populations et qui seront accessibles à la majorité, pays émergents compris. D’ailleurs, pour vous donner une idée de l’ambiance là-bas, nous vous invitons à lire l’article de Louis-Martin Essono : on peut concevoir la frustation que procure le fait de voir toutes les merveilles technologiques et de ne pas pouvoir s’en servir pour changer quoi que ce soit… De mon côté, je persiste à prédire un accès amplifié aux ressources éducatives imprimées dès le moment ou le papier électronique fera son apparition commerciale : ce papier peut garder les informations sans aucune tension électrique, ne coûte presque rien, est recyclabe indéfiniment et peut enregistrer n’importe quoi... Dans le monde de la formation à distance, le nombre de nouveaux cours imprimés, sans équivalent en ligne, devient de plus en plus marginal. Les avantages d’Internet sont tellement nombreux; et puis, la clientèle principale de la formation à distance se retrouve parmi la population la plus éduquée, a accès aux ressources informatiques à l’école ou ailleurs et préfère bénéficier des avantages de la vitesse de rétroaction, des échanges entre pairs ou avec des tuteurs et autres plutôt que de supporter les lenteurs de la poste et les caprices des horaires. Dans un proche avenir, l’imprimé se changera probablement en "impressionné" (le détour par l’imprimerie sera évité), complété par Internet pour les échanges, les archives et les mises à jour. Pour le reste, le livre est tellement pratique, et parfois tellement esthétique, qu’il restera parmi nous. Cette semaine? Didactique : caractéristiques de la e-formation, l’Art de concevoir un cours, Ambivalence face à la e-formation. Technologies : Inspire (Négociation), Thèbes (Quiz en java), Download Accelerator. Cours : Virtual Training Suite, Éveil à l’atronomie. Aussi, cinq nouvelles plate-formes dans notre répertoire : A6 Media Guide (Cognifer / Serpolet), Eloquent (LaunchForce OnDemand), Generation 21 (TKM), George Washington University (Prometheus) et Lecando (JavaTM 2 Platform Enterprise / Marratech) - http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=12074 Enfin, nous souhaitons bienvenue parmi nous à Charlie, le sympathique singe de la e-formation. Il ne se gênera pas pour nous dire ce que vaut la didactique dans Internet. À lire à toutes les deux semaines. Enfin, pour vous détendre, un petit vidéo Mpeg de 30 secondes, 470 Ko , un classique : Badday. Ça n’arrive pas qu’aux livres : http://www.wired.com/news/video/badday.mpeg Bonne semaine! Denys Lamontagne Rédacteur en chef - [email protected]

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné