Articles

Une méthode de travail sur mesure pour chaque type de personnalité

Par Thot , le 13 août 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

D’abord, un petit test. Choisissez la phrase qui vous décrit le mieux :

  1. «Vous avez seulement besoin d’une explication verbale pour vous rendre dans une région que vous ne connaissez pas; aucune carte ou plan ne vous est nécessaire.»
  2. «Vous avez besoin d’un support comme une carte ou un plan lorsque vous vous rendez dans une région que vous ne connaissez pas.»
  3. «Vous prévoyez bien plus de temps qu’il n’en faut pour vous rendre dans une région que vous ne connaissez pas.»

Si vous avez choisi 1, vous êtes du type AUDITIF; 2, vous êtes du type VISUEL; 3, vous êtes du type PRAGMATIQUE.

Le saviez-vous? Selon qu’on est auditif, visuel ou pragmatique, il y a différentes façons d’étudier : de prendre des notes, de les réviser, de préparer un examen, de tirer le maximum d’une lecture, de faire la présentation orale d’un travail. C’est du moins ce dont m’a convaincu la lecture de Réussir ses études sur le site de l’AGEEFEP.

Que voilà une approche intéressante pour se donner toutes les chances de réussir. Loin des recettes magiques d’apprentissage (le prêt-à-apprendre), on peut trouver ici la méthode qui nous convient (le sur-mesure). Et le défi est d’autant plus stimulant que «les types d’apprenants (...) n’ont qu’une valeur relative; il est donc possible que, selon les situations, vous apparteniez alternativement à l’un ou l’autre type»...

En plus de conseiller les AUDITIFS, les VISUELS et les PRAGMATIQUES dans la prise de notes, la révision des notes, la préparation aux examens, la lecture et la présentation orale d’un travail, il y a des aspects de ce guide qui concernent tous les étudiants, tous types confondus : les 24 heures précédant l’examen; l’examen objectif et à choix multiples; l’examen à développement; l’examen à livre ouvert; la résolution d’un problème en mathématiques; le travail écrit; le travail en équipe (les coéquipiers, la méthode de travail, les rencontres); les éléments d’une page titre; les éléments de la bibliographie.

Tout ce qu’il faut faire pour réussir, quoi!

La formation à distance n’a pas été oubliée. L’auteure attire à l’occasion notre attention sur des situations particulières en formation à distance : «Si vous suivez des cours à distance, évitez de concentrer votre attention sur l’image, car vous risqueriez de négliger des notions théoriques fondamentales». (La prise de notes pour le visuel)

Nous devons ce guide en ligne à l’AGEEFEP (Association générale des étudiants et étudiantes de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal). Il a été bellement rédigé par Madame Chantal Bastien qui s’est inspirée des travaux de M. Christian Bégin, de Mme Louise Marchand et de Mme Francine Lussier.

Réussir ses études

Pour mieux connaître l’AGEEFEP.

L’AGEEFEP apporte périodiquement sa contribution aux débats sur la formation à distance et sur les nouvelles technologies dans son intéressante revue Cité éducative, publiée deux fois par année. Pour vous en convaincre, lisez les deux articles de Claude Garon : L’enseignement à distance se heurte aux préjugés et au conservatisme des universités traditionnelles (1993) et Des mégauniversités de plus de 100 000 étudiants - L’enseignement à distance a fait ses preuves (1999).

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné