Articles

Quelles tendances en 2009 pour les jeux sérieux ?

Par Alexandre Roberge , le 15 décembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 17 décembre 2008

Cette année, on a beaucoup parlé du "serious game" aussi connu sous le nom de jeu de formation ou de jeu sérieux. Bref, le jeu qui éduque sur un sujet, une profession quelconque. Cette nouvelle technique de formation n'est pas prête de s'essouffler, c'est en tout cas ce que prétend Patrice Commune dans ce texte d'opinion où il nous expose ses cinq grands pronostics face à l'évolution du serious game en 2009. 

Selon lui, la génération Y, également appelée génération des "natifs numériques", qui a été habituée aux jeux vidéos et à l'interactivité dans ses stimuli d'apprentissage, a besoin de dispositifs de formation mettant en valeur autant les objectifs de formation que l'interactivité et la simulation. Les logiciels et outils de programmation étant de plus en plus puissants, il ne serait pas étonnant qu'en 2009, les jeux sérieux prennent du gallon.

Sans expliquer chaque point de ses pronostics - déjà expliqués simplement dans son texte - contentons-nous de donner une idée d'ensemble de la vision de M.Commune.

La technologie de plus en plus puissante des logiciels permettra aux jeux d'être de plus en plus réalistes et, ce, pas uniquement dans des simulations militaires (bien que son texte aborde beaucoup des jeux pour le domaine de la défense) mais dans d'autres sphères d'activité également. L'immersion et les scénarios seront de plus en plus élaborés pour convaincre l'utilisateur - surtout le "jeune" utilisateur - que le jeu lui donne une "expérience sur le terrain". Un terrain virtuel, certes, mais qui se rapproche de la vraie vie. M. Commune explique, par exemple, que les jeunes pilotes de l'armée dans un simulateur peuvent désormais vivre le stress d'une situation de combat lorsqu'ils doivent piloter un avion virtuel en se fiant uniquement aux radars tout aussi virtuels, mais identiques à de vrais radars.

De plus, la multiplication des scénarios conduira inévitablement à une multiplication des outils de simulation, qui devront s'adapter aux scénarios pour renforcer l'immersion du joueur dans une situation à laquelle il pourra être confronté dans le cadre de fonctions futures. 

Est-ce que les pronostics de l'année 2009 de M. Commune s'avèreront exacts ? Nous le saurons dès l'année prochaine, qui se rapproche à grands pas.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné