Articles

Une classification des usagers de l’Internet et des technologies; vos étudiants***

Par Denys Lamontagne , le 21 mai 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Dans le document « A Typology of Information and Communication Technology Users» publié en mai 2007 par le Pew Internet & American Life Project, on découvre une classification intéressante, en dix groupes, classification qui peut aussi correspondre aux étudiants en rapport avec les technologies, dans des proportions différentes.

Il s’agit d’un portrait américain. Que ce soit en Europe ou au Canada, les proportions seront sûrement différentes, mais les attitudes semblent assez universelles.

  • L’élite des utilisateurs - 31 % 
    • Les omnivores 8%

      Possèdent toutes sortes de gadgets et utilisent intensivement les services de connectivité. Participent activement.  

    • Les connecteurs 7%

      Possèdent tout ce qu’il faut, autant mobiles qu’en ligne, profitent de et apprécient les technologies, autant au travail, dans leur communauté que dans leur loisirs.  

    • Les habitués 8 %

      Fréquents utilisateurs d’Internet mais moins avides de la mobilité. La connectivité totale ne les excite pas du tout.  

    • Les améliorateurs de productivité 8 %

      Ont une perception positive des technologies qui leur permet de rester connecté aux autres, travailler et apprendre de nouvelles choses.  

  • Les utilisateurs moyens 20 % 
    • Les essentiellement mobiles 10%

      Ils apprécient toutes les fonctionnalités de leur téléphone cellulaire. Ils utilisent peu internet mais apprécient comment les technologies les branchent aux autres.  

    • Les connnectés mais emmerdés 10%

      Ils ont investi beaucoup dans les technologies mais les trouvent envahissantes et parfois l’information leur paraît comme un fardeau.  

  • Les peu technologiques 49 % 
    • Les néophytes ouverts 8%

      Ils prennent occasionnellement avantage de l’interactivité mais s’ils avaient plus d’expérience, ils pourraient se servir beaucoup plus des technologies.  

    • Les utilisateurs «légers» mais satisfaits 15%

      Ils ont accès à des technologies mais elles ne jouent pas un rôle central dans leur vie quotidienne. Ils sont satisfaits de ce que les technologies leur apportent.  

    • Les indifférents 11%

      En dépit du fait qu’ils ont des téléphones cellulaires ou l’accès en ligne, ces usagers ne les utilisent qu’occasionnellement et trouvent la connectivité ennuyante.  

    • Les débranchés 15%

      Ils n’ont ni téléphone cellulaire, ni accès à Internet. Ils sont généralement des adultes âgés et sont satisfaits des médias traditionnels.

On peut sans doute considérer qu’avec de la formation et un accès plus aisé, la proportion d’utilisateurs moyens augmentera aux dépends des utilisateurs rares ou débranchés.

Télécharger « A Typology of Information and Communication Technology Users», document .pdf.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné