Articles

Notre ombre numérique grandit

Par Christine Vaufrey B , le 27 octobre 2008

On appelle « ombre numérique » la quantité d’informations numériques tenues à jour sur une personne, sans que celle-ci les ait produites directement. Notre adresse dans une liste de diffusion, nos coordonnées dans une base de données financière, les historiques de nos navigations sur le web… constituent autant d’exemples de données composant notre ombre numérique.

Un récent rapport réalisé par le cabinet IDC pour la société EMC, spécialisée dans la protection, le stockage et la gestion des données numériques, montre qu’en 2007, la taille de l’ombre numérique de tout individu actif sur le web dépasse la taille des données qu’il produit personnellement. En d’autres termes, il existe sur le web plus de données produites sur nous que de données produites par nous.

Mais à quoi ressemble aujourd’hui l’univers numérique ?

En premier lieu, cet univers est grand, et même de plus en plus grand. En 2007 il atteignait 281 milliards de gigabytes, et il croît de 60 % par an. En 2011, il sera 10 fois plus grand qu’il ne l’était en 2006.

Cet univers est, de plus en plus, composé d’images prises avec des téléphones et appareils photos numériques puis téléchargées sur le web, mais aussi des caméra de vidéosurveillance, qui nous captent dans les aéroports, sur les boulevards et un nombre croissant d’espaces publics.

Toutes ces données numériques posent d’énormes problèmes aux sociétés qui ont pour mission d’assurer leur mise à disposition, leur gestion, leur fiabilité et leur protection. Un nombre croissant de données n’est pas sauvegardé, puisque actuellement, les espaces de stockage ne sont pas en capacité d’accueillir toutes les données produites.

Et ne croyez pas que seules les grandes organisations contribuent à l’expansion rapide de l’univers numérique.  A côté du document écrit, EMC met à disposition de tout un chacun un « Calculateur personnel d’empreinte numérique ». Après l’avoir téléchargé sur votre machine, vous répondrez à quelques questions permettant de situer  vos pratiques numériques et d’en déduire la taille de votre ombre. Le chiffre s’affiche en dernière page. Tout utilisateur régulier d’Internet sera sans doute surpris de constater que son ombre quotidienne s’approche ou dépasse le millier de mégabytes… 

Le rapport, en anglais, est téléchargeable au format pdf sur le site d’EMC.

Résumé (4 pages)

Rapport complet (16 pages)

Compte-rendu du rapport en français

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné