Articles

Accompagnateur techno-pédagogique : le métier de l’intégration des TIC en éducation***

Par Denys Lamontagne , le 24 mars 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 26 septembre 2008

- Quel pourcentage des options de Word utilisez-vous dans l’année ? - - Même pas celles des feuilles de style ? - Même pas.

Nous ne sommes pas des spécialistes de Word, c’est vrai, pas plus que de la plupart des logiciels qui se trouvent sur nos ordinateurs, sauf parfois un ou deux. C’est que nous sommes des professeurs, des rédacteurs, des étudiants, des spécialistes ou des généralistes dans des dizaines de domaines, mais pas en bureautique.

Que dire maintenant des services informatiques en réseau, des plates-formes de e-formation ou des services Internet en ligne, du Web social et des dizaines de ressources disponibles en éducation !

Avez-vous ne serait-ce qu’une idée de l’utilité potentielle de Twitter pour vous ? (voir article : Twitter, Twitter, Twitter)

Réseautage 101

Chris Lott dans 
« Tired of PLE Flak», présente très bien l’idée :

«La majorité des éducateurs n’ont pas idée des ressources qui leur sont accessibles et ne quittent jamais leur logiciel de courriel ou leur page MSN par défaut.

Aussi, j’ai trouvé utile de les asseoir et de formater pour eux les outils et les technoloqies de réseautage. Ceci inclut de leur tenir la main quand ils s’inscrivent , de les suivre quand ils participent à des groupes particuliers ou à des réseaux.

Plusieurs personnes n’ont absolument aucune idée que leur réseau peut s’étendre au delà de leur boite de courriel et du furetage passif d’Internet.»

Nouveau rôle : Accompagnateur techno-pédagogique

Dans les faits, rares sont les écoles et les professeurs qui se servent des possibilités de l’Internet social; celui qui relie les gens et les ressources entre eux, celui qui crée l’espace Internet.

Si on désire que l’intégration des technologies de réseautage se produise en éducation, il faudra bien accompagner les professeurs dans leur utilisation des possibilités de la réseautique. Ce n’est pas leur métier de les apprivoiser, mais ils peuvent en profiter beaucoup plus qu’ils ne le pensent.

On peut faire l’analogie avec les chevaux : on laisse le dressage aux dresseurs et on vend les chevaux dressés aux utilisateurs. La bête rétive du réseau social apprivoisée pour les professeurs par l’accompagnateur techno-pédagogique !

Sans compter tout le reste que peut fournir Internet en éducation. Pas de doute qu’il y a de la place pour fournir de l’occupation à plein temps à un tel poste d’accompagnateur et utiliser totalement les crédits de formation à l’emploi.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné