Articles

Le jeu à réalité alternée comme campagne marketing***

Par Martine Jaudeau , le 01 avril 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

The Lost Ring est un jeu de réalité alternée sur les jeux Olympiques de Pékin 2008. Il a été lancé en début d’année et se propage sur la Toile.

Il s’agit d’un jeu multi-joueur où l’on doit résoudre une énigme. Quelques pistes - athlètes amnésiques inconnus avec un tatouage sur le bras indiquant «Trovu la ringon perditan» (Trouvez l’anneau perdu de l’Esperanto vers le Français et Find the Lost Ring en VO américaine) - et les contributions des joueurs réels font avancer le jeu virtuel.

Ce jeu est organisé par un mécène / sponsor des jeux olympiques. Il suffit d’aller sur le site officiel et de consulter la politique de confidentialité copieuse et modifiable à souhait, en bas de page pour s’en rendre compte.

Des jeux en ligne participatifs comparables profitent de votre passage pour afficher des informations sur Facebook, par exemple. Ou s’ils ne les affichent pas, ils les gardent en stock.

Campagne publicitaire ou réel intérêt à promouvoir ce type de jeu ? La question est posée. Si l’on transpose l’idée en éducation, le phénomène pourrait générer la participation active à l’étude ? Elle serait alors bien plus claire sur ses origines et ses objectifs.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné