Articles

Les caractéristiques des projets mis en oeuvre par les Net-Trainers - Rapport 2006***

Par Denys Lamontagne , le 12 janvier 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Contexte - La formation Net-Trainers vise à préparer les participants à concevoir, créer et / ou opérer des projets de formations en ligne. (NDLR)

Par Jean-Claude MaurinResponsable du programme Net-Trainers -

Collaboration spéciale

Ce rapport examine les caractéristiques des dispositifs de formations en ligne mis en oeuvre par les anciens participants à la formation de Formateur en réseau Net-Trainers.

En considérant les projets d’activités des participants à cette formation, nous avons recherché un éclairage sur les perspectives de développement de la Formation Ouverte et à Distance (FOAD). Notre échantillon se compose de participants aux trois sessions démarrées entre octobre 2003 et mars 2005. Toutes ces personnes ont terminé leur formation depuis plus de 5 mois.

29 questionnaires ont été traités (sur 45 personnes contactées).

28% des personnes ayant répondu n’exercent pas d’activité de FOAD. Ce pourcentage est probablement fiable par rapport à l’ensemble des personnes formées.

Plus de la moitié des ex-participants réalisent le projet qu’ils ont développé durant la formation, mais ils sont aussi nombreux à mettre en oeuvre une autre activité de FOAD, en remplacement ou en supplément de celle qui était prévue au départ.

Ces données sur les contextes de réalisation des projets devraient permettre de mieux connaître ceux qui semblent les plus " porteurs ".

  • Grand centre public de formation professionnelle pour adultes 23%
  • Organisme de formation privé 23%
  • Établissement d’enseignement professionnel 18%
  • Formation en entreprise ou organisme public 14%
  • Formateur indépendant 14%
  • Université 6%
  • Formation en entreprise commerciale 5%

Mais ces chiffres sont eux-mêmes déterminés par le recrutement à la formation Net-Trainers ; ce qui doit nous inciter à les relativiser.

On observe une dominante au niveau des organismes de formation professionnelle. 19% des projets, cependant, se développent dans le contexte de la formation en entreprise (y compris les services publics, comme par exemple les écoles d’un Ministère).

Les projets se répartissent sur de nombreux domaines de formation, avec quelques dominantes relatives dans 4 secteurs.

  • Communication et RH 15%
  • Formation générale et formation de base 15%
  • Techniques administratives et comptabilité 13%
  • Bureautique - Internet 13%
  • Pédagogie - formation d’enseignants 8%
  • Commerce - Marketing 8%
  • Informatique 5%
  • Services aux entreprises 5%
  • Orientation et insertion professionnelle 5%
  • Droit 3%
  • Gestion et création d’entreprises 3%
  • Gestion de projets 3%
  • Langues 3%
  • Travaux publics 3%

On peut se demander si ces secteurs ne sont pas réputés " faciles " pour effectuer la mise à distance de la formation. Mais en même temps, il s’agit de secteurs très concurrentiels sur le marché de la formation. On observe un manque notable, cependant : les secteurs industriels.

L’envergure des projets donne des indications sur les ambitions stratégiques en termes de développement de la FOAD. S’agit-il plutôt d’expérimentations ponctuelles et circonscrites, ou bien de transformations significatives ?

Durées des formations

  • Plus de 100 h. 41%
  • Moins de 100 h. 59%
Bénéficiaires par an
  • Plus de 30 50%
  • Moins de 30 50%

La proportion de formations courtes domine légèrement. On peut supposer qu’elles sont plus faciles et plus rapides à mettre en oeuvre en phase d’expérimentation, au début d’un processus d’innovation. Mais dans certains grands organismes de formation, ces formations, sous forme de modules courts, peuvent se développer en grand nombre.

On peut aussi parler de " poids " des projets en considérant le nombre de participants. La proportion est égale entre les lourds et les légers. L’écart va de moins de 10 à plus de 500 participants.

Cet indicateur quantitatif nous semble fondamental pour observer la progression de l’activité de FOAD.

Pour évaluer la force des projets, nous nous sommes basés sur deux indicateurs : leur intégration dans une structure et la pérennité. Ces indicateurs sont basés, au moins en partie, sur les représentations des acteurs interrogés.

Intégration

  • Projets intégrés 76%
  • Projets émanant d’initiatives personnelles 18%
  • Projets indépendants 6%
Pérennité
  • Bonnes chances de pérennisation 85%
  • Faibles chances de pérennisation 15%

On parle de projets intégrés lorsqu’ils sont soutenus par une structure et trouvent leur place dans un projet institutionnel ou une stratégie de développement.

Parmi les autres projets, nous avons distingué ceux qui partent d’initiatives personnes et sont peu portées par une institution, et ceux qui sont tout simplement développés par des indépendants. Le choix de l’indicateur d’intégration est discutable car des projets indépendants n’en sont pas moins " forts ".

D’autre part, l’indicateur de pérennité est apprécié par les intéressés eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle la juxtaposition des deux indicateurs est intéressante, pour juger de l’aboutissement d’une innovation et de la stabilité d’une activité.

Avec les chiffres présentés, on peut penser que la majorité des projets sont durables et bien implantés.

Contrairement à notre hypothèse implicite, on trouve une nette majorité de projets intégrés, portés institutionnellement, ayant aussi des chances de fonctionner durablement.

L’image partielle du développement de la FOAD, offerte par le réseau Net-Trainers, tendrait donc à montrer un certain aboutissement de l’innovation que représente ce mode de formation. Il semblerait que l’on n’en soit plus, maintenant, à des initiatives d’acteurs isolés, mais bien à des stratégies institutionnelles de développement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné