Articles

Un tour au Café en faveur de l'innovation pédagogique

Par Om El Khir Missaoui , le 06 juillet 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 30 septembre 2010

La 3ème édition du Forum des enseignants innovants et de l’innovation éducative (FEIIE) s'est tenue à Dax les 4 et 5 juin 2010. Le projet est organisé par le Café pédagogique en partenariat avec une douzaine d'associations d’enseignants (l’AGEEM, l’AFEF, l’APBG, l’APCEG, l’APHG, l’APLV, l’APSES, l’APV, l’ASSETEC, l’UDPPC, l’USEP, Les Clionautes, Projetice), le Ministère de l'éducation nationale, le Conseil général des Landes, le Conseil régional d'Aquitaine. Cent enseignants ont été sélectionnés pour y exposer leurs projets dont  treize ont été primés.Voir le palmarès.

Le but d'une telle manifestation, c'est de reconnaître et de valoriser les initiatives des enseignants innovants qui s'évertuent au quotidien à diversifier les approches pédagogiques, à créer des contenus, des outils nouveaux mais qui risquent de se sentir isolés. La mise en réseau, déjà en oeuvre grâce à des associations complémentaires à l’enseignement public, favorise l'échange, la collaboration et la pérennisation des travaux. Le rayonnement sera assuré grâce au site qui constitue une base de données de projets innovants, qui favorise l'interaction entre porteurs de projets et qui donne à voir une école évolutive et adaptable.

L'innovation n'est pas un luxe que l'on peut s'offrir ou non : c'est quand on est placé dans une situation pédagogique difficile ou quand on veut concrétiser les incitations gouvernementales (l'évaluation par compétences au collège, le découpage du temps scolaire) qu'on est amené à innover. En fait, face à un inconfort, l'ingéniosité se déploie pour contextualiser les directives officielles et se les approprier, leur donnant ainsi leur pleine dimension. Une enseignante affirme même  que face à des élèves en difficulté elle ne procède pas  par simplification ou vulgarisation, elle propose plutôt des situations problèmes complexes dans lesquelles ses élèves s'investissent et sont appelés à développer et mobiliser des compétences nouvelles.

Par ailleurs, à l'issue de ce forum, un enseignement de taille s'impose à nous  : "Le numérique est devenu un levier indispensable des projets innovants : presque tous les projets récompensés utilisent les nouvelles technologies. Pour les deux tiers d'entre eux, c'est l'élément central du projet." On est loin des réticences réelles ou supposées des enseignants face aux TIC; dès que l'on veut quitter les sentiers battus, la pédagogie numérique emboîte nos pas. Outre l'amélioration de la motivation, l'apprentissage lui-même permet la participation, le partage et la diffusion des travaux au grand bonheur des enseignants autant qu'à celui des apprenants qui se voient valorisés.

On peut consulter les témoignages des enseignants primés dont l'enthousiasme force l'admiration. Ce type de manifestation constitue un excellent accompagnement des praticiens qui concrétisent dans leur exercice les choix de l'école de demain. D'autres pays ont opté pour ce type de manifestation qui encourage l'innovation notamment par l"intégration des TIC, comme c'est le cas du forum tunisien.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné