Articles

Apprendre l’histoire africaine sur le net

Par Louis-Martin Essono , le 13 octobre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 27 février 2009

Chercher une source historique de l’Afrique ne sera plus si difficile pour les chercheurs et les étudiants, les anthropologues et les gens qui veulent apprendre l’origine du monde qui provient, dit-on, de l’Afrique. Au départ, le portail vous annonce que vous aurez à percer le mystère de l’Afrique à travers plusieurs domaines relatifs aux grandes dates de l’histoire africaine des origines de l’Humanité à l’Egypte romaine et byzantine. Le parcours vous conduira à travers les étapes historiques suivantes :

  • Évolution de l’humanité et du monde noir en particulier
  • Origine de l’Humanité et Différenciation raciale
  • Les Anciens Égyptiens étaient des Noirs
  • La Civilisation Égyptienne: éclairage apporté par les travaux de l’éminent égyptologue africain Cheikh Anta Diop
  • Divisions chronologiques de l’histoire égyptienne

Le site Afriland va subvenir à un grand nombre de vos besoins en histoire africaine. Ce site bilingue est pluriel. Il est consacré à la liste des guides pour l’Internet en Afrique : Afrolist et suivi de la rubrique qui nous intéresse qui porte sur l’ Histoire de l’Afrique

Cette rubrique concerne de nombreux pays célèbres de notre continent à travers leur passé historique et glorieux. Il s’agit en réalité des Carnets de l’histoire africaine qui s’ouvrent par l’Empire du Mali. De ses origines, on apprend que

Le Manding est une zone de plaines et de plateaux, composée de trois provinces, Do sur le Niger, Kiri dans les montagnes de Niagassala, Bouré productrice d’or. Ses habitants, les Malinké, forment une confédération de clans; chaque clan est dirigé par une grande famille, Condé dans le pays Do, Camaradans le Bouré, Konaté, Traoré et Keita dans le Kiri. À la fin du XIIe siècle, Naré Fa-Maghan Keita, père de Soundiata, en est le roi.

La suite de l’histoire concerne Soundiata, le célèbre roi qui sera à l’origine de L’apogée du Mali, le pélérinage de Mansa Moussa et enfin, la décadence du Mali.

C’est l’Empire du Ghana qui sera ensuite présenté. On apprendra dans les origines que Le Ghana serait apparu entre le IIe et le VIIe siècle après J.C. Il est né en zone sahélienne. Sa capitale était Koumbi Saleh. Ghana aurait désigné le roi du pays, puis la capitale, avant de désigner le pays lui-même. A partir du VIIe siècle, les documents arabes parlent du Ghana comme d’un empire puissant à la tête duquel se trouvait Le Kaya Maghan Cissé, i.e Cissé, Roi de l’or. L’empire connaît sa plus grande puissance à la fin du Xe siècle et au début du XIe siècle. Il s’étend de l’embouchure du fleuve Sénégal à la boucle du Niger, et de l’Adrar aux sources du Sénégal et du Niger. Trop brève, bien qu’intéressante, sera contée l’histoire de la Nubie et de l’Ethiopie.

Personne n’aura le droit de rater la présentation de la société égyptienne à l’époque pharaonique subdivisée en sept rubriques différentes. Vous y découvrirez l’aspect religieux, culturel et artistique de cette terre mystique que demeure l’Égypte.

Pour n’être pas fameux ou très universitaire, ce site, rédigé à la mémoire du Cheik Anta Diop, a l’avantage de présenter l’Afrique des origines dans une langue et un style à la portée de tous.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné