Articles

Un budget de promotion de 88 millions pour une institution en ligne

Par Denys Lamontagne , le 22 septembre 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 23 septembre 2009

Selon le journal «Les Échos», l’University of Phoenix Online, a investi 88 millions de dollars de promotion et de publicité en ligne en 2008, ce qui en fait le plus gros annonceur dans Internet.

Quand on sait que le budget de promotion en ligne de la plupart des institutions qui proposent de la formation à distance se chiffre généralement à quelques milliers de dollars, on mesure l’écart. En considérant le fait que l’Université de Phoenix effectue de la promotion intensive depuis plusieurs années, les résultats obtenus sont à la hauteur de l'investissement :

«Une croissance de plus de 86,5% des inscriptions en moins d’un an. Elle est aussi l’une des plus grandes universités privées au monde. Créée en 1976, elle possède 250 campus et centres d’enseignement à travers les Etats-Unis. Elle emploie 12.500 enseignants pour ses programmes de e-learning, dont la plupart travaillent à temps partiel.»

Le fait que beaucoup d’employés soient à temps partiel ou à contrat assure la souplesse nécessaire pour s’adapter aux demandes fluctuantes sans avoir à supporter de frais importants.  Mais ceci est déjà une pratique de la plupart des institutions en ligne et ne peut expliquer à lui seul le succès de cette université.

L’université de Phoenix est une institution privée qui est née presque en même temps qu’Internet (1972).  Elle a toujours vu son avenir dans Internet et s’y investit massivement, à la différence d'institutions plus anciennes qui sont écartelées entre des directions en apparence contradictoires.

Concurrence et attraction

Quand un excellent produit s’impose sur un marché, les produits de moins bonne qualité disparaissent.  Ainsi les institutions de formation, maintenant en concurrence par le biais d'Internet, n’ont guère le choix entre augmenter la qualité de leur offre ou décliner à moyenne échéance.

Si de plus, en multipliant les lignes de communication, on augmente sa portée et ses revenus, une institution peut atteindre une taille, une diversité au niveau de l’offre et un niveau de qualité auquel très peu d’autres institutions peuvent prétendre.

Avec 88 millions en budget de promotion, l’Université de Phoenix attire 970 millions en revenus; ses frais de maintenance sont minimes par rapport à d’autres institutions, ce qui lui permet de dégager des dividendes de 180 millions pour ses actionnaires. Elle est présente sur tous les marchés et poursuit son expansion dans plusieurs pays.

Si les institutions privées réussissent et se maintiennent, c’est qu’elles démontrent leur utilité.  Elle sont sensiblement soumises aux mêmes règles que les institutions publiques.

Les institutions publiques à distance ne dégagent pas de dividendes, mais elles n’ont pas à se faire manger la laine sur le dos ni à ne compter que sur les subsides gouvernementaux pour assurer leur croissance.

La promotion de leurs cours en ligne est, pour les organismes de formation, la meilleure façon de tirer leur épingle du jeu, de multiplier leurs lignes de communication et d’être présents sur les marchés. Visiblement l'investissement rapporte.


La formation en concurrence - Les Échos

Forfaits de promotion dans Thot Cursus

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné