Articles

Comment initier les cyberétudiants à la pratique... en ligne ?

Par Martine Jaudeau , le 06 novembre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sue Peck , professeur et infirmière diplômée à l’école d’infirmière de la University of Wisconsin in Eau Claire, font l’expérience de la pratique :

  • Les élèves-infirmiers apprennnent la théorie en ligne et ensuite collaborent avec un précepteur dans le dispensaire de leur communauté pour appliquer la théorie. Les précepteurs valident les performances des compétences pratiques
  • Les élèves-infirmiers travaillent directement avec les patients en cliniques, hôpitaux et maisons de retraite sous la supervision des précepteurs
  • Les instructeurs donnent aux précepteurs les objectifs du cours et la conduite que les élèves doivent acquérir au milieu et à la fin du cours.
  • Les précepteurs et un professeur échangent régulièrement sur les progrès des étudiants

REMPLACER LA SALLE DE CLASSE ?

Prenons un autre exemple :

Une animation et un modelage en 3D de précision peut stimuler bien des programmes d’apprentissage en équipement et ingénierie, affirme Edward Prentice III , consultant sénior en technologie chez Centrax Corp., société d’e-formation basée à Chicago. Les créations de sa société utilisent la résolution de problème guidée, l’animation et la visualisation en 3D. "A la base, la souris devient une extension des doigts".

Les apprenants réalisent des exercices en déplaçant des éléments sur l’écran et les insérant à la bonne place ou en cliquant sur des boutons.

La société de Prentice a aussi créé un tutoriel pour système téléphonique qui permet à l’apprenant d’utiliser un modèle de téléphone en 3D. Pour apprendre à faire un appel-conférence, par exemple, l’apprenant appuie sur des touches de téléphone par des clics de souris.

La e-formation peut développer et même remplacer la pratique opérée en salle de classe. Par exemple, une vue en coupe numérique en 3D d’un compresseur peut s’avérer un bon outil d’apprentissage.

Cette société travaille à la préparation de programmes d’images en 3D d’équipement de chauffage, de ventilation et de climatisation, ainsi que des équipements électroniques dans lesquels l’apprenant place des circuits et d’autres composants.

"Les coûts sont moins élevés que pour la version réelle", ajoute Prentice, car les démonstrations présentielles demandent de déplacer l’équipement dans les salles d’apprentissage.

Le tutoriel de système téléphonique peut être téléchargé sur le site de sa société.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné