Articles

Recherches sur l’apprentissage : résultats des parcours non traditionnels***

Par Martine Jaudeau , le 07 août 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

La présente étude, publiée dans la collection « Série de recherches sur l’apprentissage » de Ressources humaines et Développement social Canada, s’appuie sur des données tirées de l’Enquête nationale auprès des diplômés (END) menée par Statistique Canada pour analyser l’incidence du parcours scolaire sur les résultats obtenus sur le marché du travail.

La première partie porte sur les gains et la situation vis-à-vis de l’activité sur le marché du travail des diplômés selon leurs activités post-secondaires antérieures. La deuxième partie vise à déterminer si le parcours dit « traditionnel » a permis aux diplômés d’obtenir de meilleurs résultats sur le marché du travail que les autres parcours.

Les résultats observés suggèrent que les parcours indirects vers l’obtention d’un diplôme d’études post-secondaires ne sont pas moins efficients, puisque la majorité des diplômés ayant adopté un parcours indirect ont fait leur chemin du secondaire au marché du travail sans être désavantagés financièrement.

Les parcours indirects pourraient même être liés à une plus grande efficience s’ils sont utilisés pour acquérir de l’expérience sur le marché du travail, améliorer l’information et aider les étudiants à faire de meilleurs choix.

Résultats des parcours non traditionnels (pdf, 31 pages, 272 Ko) Auteur : Julie Dubois Editeur : Ressources humaines et développement social Canada (RHDSC)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné