Articles

Quand les étudiants du Nord font connaissance avec la RSE au Sud

Nombre d'étudiants des pays du Sud viennent faire leurs études dans les pays du Nord. Mais le mouvement inverse peut s'avérer très profitable, surtout lorsqu'il s'agit de RSE.

Par Christine Vaufrey , le 24 mai 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 15 mars 2012

Depuis plusieurs années, des universités et écoles supérieures sud-américaines accueillent des étudiants venus des pays du Nord pour leur faire découvrir d'autres facettes de la Responsabilité sociale des entreprises et du Développement durable. Car ce qui peut apparaître comme une "bonne pratique" à généraliser dans une entreprise du Nord peut s'avérer irréalisable vu du Sud, ou même contre-productif.

Les universités du Sud accueillent les étudiants du Nord

C'est ainsi que le groupe INCAE Business School, qui offre l'un des meilleurs MBA du monde en administration des affaires, selon le Financial Times, accueille chaque année pendant trois semaines des étudiants de l'université du Michigan sur son campus du Costa Rica. Selon le site ComunicaRSE (Argentine), les étudiants suivent des cours sur le développement durable au Costa Rica, la responsabilité sociale, le commerce durable des produits agricoles, les stratégies de développement de l'Amérique centrale... le tout étant agrémenté de visites d'entreprises et d'ateliers animés par des partenaires de l'INCAE (PNUD, ONGs, organisations de commerce équitable...).

En Argentine, la faculté des sciences économiques de l'université de Buenos Airres, en partenariat avec l'organisation Amartya (entreprise sociale de promotion du commerce équitable) et l'université de Vestfold en Norvège, organise chaque année, à l'intention d'étudiants norvégiens, un "Cours international de RSE et de développement durable" d'une durée de trois mois. L'ambition est de fournir à ces jeunes une vision exhaustive de la RSE à travers le monde, depuis un pays en voie de développement. Là encore, l'enseignement est complété par des visites et une immersion dans la vie de Buenos Aires.

Un élargissement des perspectives pour une activité internationale

Cette initiative est intéressante à plus d'un titre. Elle élargit les représentations des jeunes occidentaux, qui reçoivent un enseignement économique et managérial évidemment imprégné des pratiques et valeurs de leur milieu. Elle fournit aussi des informations précieuses à ceux qui envisageraient de faire affaire avec des entreprises d'Amérique centrale et du sud (cas notamment des jeunes Américains). Enfin, elle permet de découvrir la réalité de pays où les grosses entreprises mondiales ont souvent des filiales ou des sous-traitants... et de mesurer l'impact de politiques qui font parfois reposer tout l'effort RSE (quant aux conditions de travail, à l'emploi de produits dangereux, à la traçabilité des matières remières...) sur des entreprises locales ne bénéficiant pas d'un environnement aussi structuré que leurs donneurs d'ordre du Nord.

Mais l'étonnement ne réside pas uniquement dans la découverte des différences : "Les étudiants viennent chercher une autre vision de la responsabilité sociale des entreprises et très souvent ils sont surpris, car ils rencontrent des problématiques similaires à celles qu'ils connaissent, comme la recherche de transparence dans les entreprises", souligne le directeur de l'organnisation Amartya. Preuve s'il en est que la RSE n'est pas seulement une préoccupation de riches, mais obéit à une dynamique globale d'amélioration des conditions de travail et de production inscrite dans une perspective de développement durable.

Alumnos de paises desarrollados se forman en RSE en América Latina. ComunicaRSE, 9 mai 2011.

Illustration : Costa Rica Jan 08 109 / Shared Interest / CC BY 2.0

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné