Articles

Du bon usage des pages institutionnelles sur Facebook.

L’ingrédient essentiel au succès se trouve dans un seul concept : il y a quelqu’un.

Par Denys Lamontagne , le 17 juillet 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 18 juillet 2011

Nous avons visité une vingtaine de pages Facebook d’institutions éducatives en ligne et nous avons pu constater ce qui fait le succès de certaines d’entre elles.

Des informations régulières, oui


On s’en doute, l’ajout régulier d’informations est essentiel, mais pas n’importe lesquelles. Les informations publicitaires ou des liens externes vers des nouvelles «anodines» ne remportent pas beaucoup de succès.  Ce sont celles qui concernent la vie des étudiants ou des clients qui enregistrent les commentaires et appréciations.

Ce qui signifie un choix de nouvelles et une sensibilité de l’animateur du site car, évidemment, il y a un animateur responsable régulier.  C’est un point commun à toutes les pages animées : il y a une ou plusieurs personnes autorisées à déposer des nouvelles.

La masse critique et autre chose... l’ingrédient du succès.


Toutes les institutions comptent des milliers d’étudiants et d’anciens étudiants. En principe aucune n’a de difficultés à atteindre une masse critique de visiteurs. Quant à transformer les visiteurs en "amis" ou "fans", cela exige un travail de longue haleine et une grande écoute. Même la diffusion de nouvelles intéressantes ne suffit pas.

L'interaction est la preuve tangible de l’utilité et du succès de la page FB. Ce qui suscite le désir de participation des visiteurs est justement l'interaction. Quand les gens voient des réponses rapides aux questions, ils hésitent moins à devenir "amis" ou "fans" sur la page, car ils savent qu'il y a une vraie personne à l'autre bout, et pas seulement un service anonyme de communication.

Comme les nouvelles défilent, des réponses doivent être constamment renouvelées... le délai de réponse est souvent court, mais l’essentiel est que l’on réponde. On devient «ami» avec un être. Là est la clé : la présence. Mur ou babillard, on répond !

Tous les sites FB ci-dessous, malgré leur grandes différences, ont visiblement «une présence» et du succès.

La page FaceBook :

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné