Articles

Pourquoi le wiki n'a t-il pas décollé ?

Les principes de fonctionnement du wiki freinent la participation du plus grand nombre, mais sont les garants de la qualité du produit final.

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 04 octobre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 02 novembre 2011

Le wiki a été inventé voici 16 ans. Mais il n'est pas né de rien.

L'ancêtre du wiki est le palimpseste, "un manuscrit écrit sur un parchemin préalablement utilisé, et dont on a fait disparaître les inscriptions pour y écrire de nouveau". Mais mieux que le palimpseste originel, son équivalent technologique permet de rédiger à plusieurs mains un document tout en conservant l'historique du processus de rédaction. Ce qui en fait un outil qui démocratise l'écriture et même la lecture. Les quelques exemples les plus connus de wiki à participation massive ne doivent pas faire oublier une autre réalité : seize ans après sa création, le wiki reste un outil marginal.

Pourquoi ? C'est la question que se pose Martin Lessard dans un article paru sur Triplex. Une question somme toute pertinente dans la mesure où les attentes placées dans le wiki en termes de participation populaire n'ont pas toujours été comblées à leur juste hauteur. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation, selon l'auteur.

 

Les raisons de la non-participation

Hormis l'accessibilité du wiki du point de vue technologique évoquée dans le commentaire de son article, Lesssard identifie quatre éléments essentiels dans le fonctionnement du wiki qui peuvent constituer des freins à une large participation.

Ces quatre élements sont la correction, la collaboration asynchrone, le statut du contributeur et la négociation de sens.

Contribuer à un wiki c'est aussi corriger des erreurs lorsqu'on les décèle or, la plupart du temps, les contributeurs rechignent à endosser le rôle de correcteur.

Le mode de travail dans un wiki étant asynchrone, cela suppose que chaque auteur travaille à son propre rythme indépendamment du rythme adopté par les autres auteurs. Ce qui ne facilite pas l'obtention rapide d'un consensus sur une idée ou un sujet.

Aussi, en matière d'écriture collaborative, le statut des auteurs potentiels influence la participation ou non. Ceux qui se sentent l'âme d'expert ou de spécialiste auront plus tendance à contribuer que les profanes. Mais au final, "l'histoire est toujours écrite par les gagnants", ceux qui ont plus de temps à consacrer au perfectionnement des contenus.

Enfin, corédiger dans un wiki revient à accepter que les contenus sont soumis à une négociation de sens entre les auteurs et que les contenus finaux sont le fruit de transaction intellectuelle, épistémique plus précisément.

Les trois premiers points constituent des freins à la participation surtout dans les wiki de grande taille, qui mobilisent des contributeurs éloignés et qui bien souvent ne se connaissent pas. Le dernier en revanche constue un frein repéré dans tous les travaux de rédaction collaborative, à partir du moment où les différents contriibuteurs doivent s'entendre sur unn sens et une organisation, et donc abandonner une partie de leurs préférences et représentations propres.

 

Le wiki, c'est un groupe

Notons que ces freins sont aussi des éléments sur lesquels se fonde la qualité des productions collectives sur wiki... Qui impliquent que l'on passe d'une vision individuelle à une vision collective non seulement du texte mais du wiki tout entier, avec l'irruption des autres dans "son" propre texte, des tâches d'entretien qui ne sont pas nécessairement les plus valorisantes, des niveaux d'expertise et des rythmes individuels avec lesquels il faut composer. Gérer un wiki, c'est gérer un groupe.

En conséquence, les raisons du refus de participer, selon le mot de Lessard, sont intrinsèques au fonctionnement même du wiki. Lorsque le wiki est convoqué dans un scénario pédagogique, il faudra tenir compte de ces quelques raisons qui peuvent ralentir le travail collaboratif ou démotiver certains.

Article intégral : 16 ans de wiki. Martin Lessard, Triplex, 29 mars 2011.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné