Articles

Pratiques éducatives ouvertes et qualité de l'enseignement : le débat est ouvert

Le projet Open Educational Quality Initiative (OPAL) anime du 12 au 24 octobre 2011 une discussion en ligne sur l'impact des pratiques éducatives ouvertes sur la qualité de l'enseignement.

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 18 octobre 2011

Un tour dans nos archives révèle que nous traitons ici même depuis 2007 de l'actualité foisonnante des ressources éducatives libres (REL), de leur développement et de leurs usages dans les systèmes éducatifs. En 2009, nous nous faisions l'écho de la création d'un Réseau francophone de ressources éducatives libres dont l'objectif est d'harmoniser les normes de production de ces objets pédagogiques dans un contexte marqué par une certaine frilosité à créer et à distribuer des contenus ouverts.

Une initiative similaire est le projet Open Educational Quality Initiative (OPAL), un partenariat européen dont l'UNESCO est membre. Elle se distingue des initiatives existantes par l'accent qu'elle met sur les pratiques éducatives ouvertes (Open educational practices, en anglais) définies comme étant "l'utilisation des REL pour accroître la qualité de l'éducation et de la formation, et pour innover dans les pratiques éducatives sur le plan institutionnel, professionnel et individuel".

Dans le cadre des ses actions, le projet OPAL anime du 12 au 24 octobre 2011 une discussion en ligne asynchrone sur l'impact de l'utilisation des REL. Il s'agit d'analyser dans quelle mesure les pratiques éducatives ouvertes peuvent induire des transformations positives dans l'enseignement et l'apprentissage. Après une décennie de conceptualisation et d'opérationnalisation, il est de bon ton de questionner l'efficacité des pratiques éducatives ouvertes (OEP), considérées comme pouvant catalyser une meilleure qualité de l'éducation.

Cette discussion est organisée sur un mode contradictoire avec des discutants qui représentent les deux tendances. Dans leurs déclarations liminaires, ceux-ci ont présenté les arguments qui militent en faveur ou contre l'impact positif des REL sur l'enseignement.

Les pratiques éducatives ouvertes permettent d'adresser efficacement un certain nombre d'enjeux, notamment la baisse du coût de l'éducation, l'intégration pédagogique des technologies et des réseaux dans l'éducation en vue de toucher un large public de demandeurs d'éducation, et l'innovation en vue d'atteindre rapidement les objectifs pédagogiques. (Glen Moriarty, pro-OEP).

Nous devons nous concentrer sur les questions difficiles des réformes curriculaires, de la réévaluation des rémunérations, des mesures incitatives, de la réallocation des ressources, etc. plutôt que de penser à l'aveuglette que la production, l'utilisation et la réutilisation des REL peuvent impulser un changement dans l'éducation. Les REL ne seront pas une "solution miracle", tout comme les autres "solutions miracles" d'ailleurs qui les ont précédé et qui ont toutes échoué. (Neil Butcher, contre-OEP).

La discussion d'OPAL est dans la phase des échanges autour des déclarations liminaires. Elle sera suivie d'une ultime intervention des discutants avant la phase de clôture et de post-débat. Tout au long de ce parcours, les participants pourront voter pour les différents points de vue.

Pour participer à cette discussion en ligne, il suffit de s'inscrire sur la plate-forme multilingue WSIS Communautés du Savoir qui héberge d'autres discussions en ligne.

Voir : Mainstreaming the use of Open Educational Practices (OEP) will really transform education. WSIS Communautés du Savoir.

Lire aussi :

Les bénéfices des ressources éducatives libres. Alexandre Roberge, Thot Cursus, 15 juin 2010

De l'utilisation problématique des ressources éducatives libres. Tété Enyon Guemadji-Gbedemah, Thot Cursus, 28 février 2011.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné