Articles

Les TIC en classe : d'une pierre deux coups.

Comment les profs peuvent intégrer des outils logiciels communs dans le parcours scolaire régulier

Par Charles Brisson , le 08 novembre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 25 mai 2012

Une institutrice dynamique de l'école primaire de Turpange (village de 500 habitants à proximité des frontières françaises et luxembourgeoises) a entrepris d'intégrer les TIC dans l'éducation des enfants. L'idée de Frédérique Lamy n'était pas de donner des cours d'informatique à ses élèves mais plutôt de leur apprendre à utiliser divers outils disponibles "ordinaires" tels que le traitement de texte, le courriel, logiciel de présentations et autres dans le cadre normal des activités scolaires.

Ici on apprend !

De mieux préparer les enfants au monde qu'il les attend, un devoir qu'ont les enseignants dont le rôle, selon elle, "consiste de plus en plus à créer les conditions de l'apprentissage, plutôt qu'à transmettre un savoir". L'apprentissage devient de fait plus ludique et actif pour les élèves, et nettement plus adapté à leurs besoins individuels.

Par exemple, dans le cadre d'une activité Comemius (programme européen qui met en contact annuellement 11 000 écoles et donne l’occasion à 850 000 élèves et professeurs de s’impliquer dans un projet), les élèves de Mme Lamy ont, chacun, préparé une petite fiche informative en anglais par la suite envoyée par courriel à leur correspondant espagnol. L'objectif final n'étant pas d'apprendre l'utilsation des logiciels eux-mêmes mais bien de les utiliser afin de mieux communiquer avec les correspondants, les élèves s'y sont prêtés comme s'il s'agissait d'un jeu.

L'utilisation de l'ordinateur de cette façon permet aussi d'effectuer un changement de dynamique dans la classe. L'éducatrice n'est plus nécessairement la personne référence, les enfants s'entraident plus facilement et naturellement que dans un cadre éducatif "classique".

Parmi les expériences tentées, notons celle du blogue de la classe 456 de Turpange. Les élèves y ont une propre section où ils écrivent, sous forme de journal ou blogue justement, leurs commentaires et réflexions à propos du projet Comemius dans lequel ils sont impliqués. On y apprend entre autres que c'est suite à l'envoi de présentations Powerpoint par les élèves espagnols que les élèves de la classe 456 ont décidé de faire de même et d'apprendre à monter des présentations avec ce logiciel si commun dans le monde du travail.

Voici d'excellentes idées dont pourront s'inspirer tous les enseignants du primaire, pour familiariser leurs élèves à l'utilisation des outils numériques pour communiquer.

 

Source : Une pédagogie plus ludique et plus active sur @wt.be

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné