Articles

La promotion des meilleures pratiques et la formation continue des enseignants : inséparables.

L'échange et la communication entre les professeurs

Par Denys Lamontagne , le 08 novembre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 07 décembre 2011

Beaucoup de bons enseignants, remarquables discrets.


La proportion d’enseignants dans une population est assez facile à estimer : on prend la population totale et de celle-ci environ 15 % est agée entre 6 de 20 ans, soit l’âge de fréquenter l’école jusqu’à l’université (23 % dans plusieurs pays jeunes, mais eux on plus d’élèves par prof; on compense le taux de décrochage par le fait que plusieurs fréquentent les institutions d’enseignement bien au-delà de 20 ans). On attribue entre 12 et 28 jeunes par éducateur, selon les niveaux, avec une moyenne autour de 20, on en arrive entre 0,7 % et 0,8 % de la population qui serait composée d’éducateurs, d’enseignants, de professeurs.

À l’échelle mondiale on aurait donc environ 56 millions d’enseignants. À l’échelle de la France, autour de 580 000 enseignants, du Québec autour de 65 000 enseignants, du Maroc environ 250 000 enseignants, du Cameroun, 150 000, etc.  On a qu’à multiplier la population par ,008.

En prenant 1 % de professeurs exceptionnels parmi ceux-ci qui seraient mis en valeur, on en obtient tout de même des milliers.  De quoi remplir un bulletin de bonnes nouvelles à chaque jour, tous les jours de l’année.

Justement, on aimerait bien faire connaître ce 1 % de professeurs remarquables, «remarquables discrets» qui sont probablement plus proches du 10 % en nombre, dépendant des aspects que l’on considère «remarquables».  Certains sont des pédagogues extraordinaires, des spécialistes disciplinaires de référence, des praticiens relevant des défis exceptionnels, d’autres des innovateurs, des meneurs, des communicateurs, des organisateurs...

Si on essaie de s’inspirer de l’un et de l’autre, on manquera évidemment de temps pour enseigner, à moins que... à moins que l’intention des communications soit l’amélioration professionnelle et que du temps d’échange et de partage soit prévu à cette fin. La fonction «promotion des meilleures pratiques» est intimement corrélée à la fonction «formation professionnelle continue» des professeurs.  

Prévoir l’une ET l’autre donne des résultats supérieurs et un meilleur ROI (Return on investment), sans compter une plus grande satisfaction des professeurs et une meilleure école en général. Les meilleures écoles le font, les meilleures initiatives de partage prévoient et encouragent les échanges...

Le temps d’échanger


Ça prend beaucoup de gens pour pouvoir échanger, répondre à chacun pertinemment et accompagner le changement, d’où l’intérêt de systématiser les possibilités d’échanges et non seulement de promouvoir quelques exemples à large échelle sans pouvoir assurer le suivi.

En découpant le territoire et les niveaux d’enseignement, on en arrive à des nombres plus réalistes de l’ordre de quelques centaines de professeurs; en découpant le calendrier à quelques dizaines par semaine, en découpant les thèmes (TIC, pédagogie, français, maths, etc..) on parviendra finalement à mettre en valeur un nombre considérable de personnes dans différents champs pertinents et surtout on fera que des échanges personnalisés soient possibles.

Les nouveaux outils sociaux rendent accessible ces possibilités à toute école, groupe, académie, wilaya, commission scolaire, association... pour peu qu"on accorde de soutien à l'initiaitve. On passe graduellement de la communication unidirectionnelle de masse aux échanges multidirectionnels entre individus.

Enfin, tout individu ou professeur peut prendre lui-même l’initiative de faire sa propre promotion, ce qui ne manque pas : la plupart des sites de blogues sont assez fournis à ce niveau.

Des exemples


Vous trouverez ci-dessous quelques exemples vers des initiatives de promotion des enseignants, de leurs méthodes et de leurs réalisations.

Au niveau national


Au niveau d’un ordre d’enseignement (Collégial)


Au niveau institutionnel

  • Carnets2 (Paris Descartes) - Réseau social, dont «récits de chercheurs»


Au niveau individuel


Répertoire des blogues éducatifs francophones


Répertoire des publications pédagogiques francophones en ligne

Enfin, il existe surement plusieurs autres initiatives au niveau des institutions, mais elles sont évidemment plus difficiles à trouver, étant généralement limités aux intranets des institutions.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné