Articles

Volontariat en ligne

Vouloir donner du temps sans avoir le temps d'aller bien loin...

Par Charles Brisson , le 15 novembre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 14 décembre 2011

Vous pensez parfois, ou peut-être souvent, que vous pourriez offrir de votre temps et de vos connaissances pour aider le monde mais qu'il vous est impossible de faire votre baluchon et de mettre votre vie "normale" en suspens pendant quelques temps afin de réaliser vos ambitions philantropiques? Ne perdez surtout pas votre motivation à contribuer au mieux-être des autres, il existe quelques initiatives en ligne qui vous permettraient de le faire, sans quitter votre foyer. Appelé bénévolat virtuel, cyber-bénévolat, e-bénévolat ou bénévolat en ligne, ce travail fait gratuitement par un bénévole se veut immatériel et délocalisée, accompli à distance.

En voici quelques exemples :

1. Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) gère le VNU (Volontaires Nations Unies), le service de volontariat en ligne des Nations Unies. L'outil web s'adresse aux individus souhaitant devenir volontaires et partager leurs compétences, talents et idées à partir de leur ordinateur. Il est possible de trouver des opportunités de volontariat par tâche (vous savez écrire, traduire, gérer des projets, développer des solutions informatiques ?), par thème (santé, environnement, éducation, jeunesse, culture, etc.) ou encore par région visée.

On évite également les organisateurs d'actions en développement humain durable à publier des opportunités. Le site est offert en anglais, français et espagnol.

2. beTobe est un projet collaboratif qui, à l'image du VNU, permet à des bénévoles de proposer gratuitement leurs compétences professionnelles et personnelles à des organisations à but non-lucratif sur des projets de collaboration internationale.

3. Certaines initiatives, comme celle de la maison à 300$, rassemblent plutôt de façon virtuelle des individus intéressés à s'attaquer ensemble, en partageant leurs connaissances et idées, à des problèmes sociaux, humanitaires, ou autres. Dans le cas de ce projet, 300house, on cherche à trouver une façon de construire une maison à 300 dollars destinée aux familles de pays en voie de développement.

Ces initiatives restent modestes, en regard du bénévolat ou du volontariat dans la vie réelle. Néanmoins, elles permettent à certaines personnes de mettre le pied dans l'engagement, avec des compétences spécifiques, et en le conciliant avec des contraintes professionnelles.

Voir aussi les 12 finalistes du concours européen "discover e-volunteering".

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné