Articles

Wiki, blog et traitement de texte en ligne : quel outil pour quel usage pédagogique ?

Trois outils dédiés à la rédaction. Comment ne pas prendre l'un pour l'autre ? Ou comment ne pas se servir de l'un à la place de l'autre ?

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 19 décembre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 12 janvier 2013

Le wiki, le blog et le traitement de texte en ligne sont trois outils dédiés à la rédaction. Comment ne pas prendre l'un pour l'autre ? Ou comment ne pas se servir de l'un à la place de l'autre ? Deux questions auxquelles essaie de répondre le Dr Mark Wagner, auteur du blog Educational Technology and Life.

Pour ce faire, il établit une comparaison de ces trois dispositifs ; laquelle comparaison porte sur six points principaux que sont :

  • le ou les auteur (s)
  • les collaborateurs
  • l'organisation
  • les mises à jour
  • les avantages
  • les inconvénients.

Question de choix

S'agissant des auteurs, par exemple, le billet de blog est généralement rédigé par une personne même si le blog lui-même peut être animé par plus d'une personne. Il n'en est pas de même pour le wiki qui de par sa nature est un outil de rédaction collaborative c'est-à-dire requérant plusieurs mains. Quant au traitement de texte en ligne, il est d'abord le fait d'une seule personne qui peut par la suite y associer d'autres personnes.

Les visiteurs d'un blog ont un rôle restreint, celui de poster des commentaires. Tandis que pour le wiki, ces visiteurs peuvent devenir des collaborateurs. Idem pour le traitement de texte en ligne qui autorise un nombre limité de collaborateurs travaillant de façon synchrone sur le même document ; un grand groupe pouvant travailler en l'espèce de façon asynchrone.

En matière d'avantages, les trois outils se disputent la vedette. Le blog est facile à créer et à gérer ce qui le recommande pour toute production écrite individuelle. En revanche, on lui préférera le wiki en cas d'écriture collaborative. Mieux, le wiki sauvegarde l'historique de la rédaction et offre la possibilité aux rédacteurs de discuter des révisions. Enfin, le traitement de texte en ligne est adapté à la rédaction synchrone sur un document unique. L'outil de chat (clavardage) intégré à Google Docs (qui s'appelle Google Drive depuis) est d'un intérêt non négligeable.

Le wiki, le blog et le traitement de texte en ligne ne sont pas sans défauts, liés pour la plupart aux limites technologiques. Et c'est avec ces limites qu'il faudra composer lorsqu'on veut les mobiliser à des fins éducatives.

Question de pédagogie

Les trois outils précités étant différents l'un de l'autre dans leurs fonctionnalités, un usage pédagogique doit tenir compte tant des potentialités mais aussi des limites, comme nous l'avons dit plus haut.

Ainsi si le wiki convient aux cours de langues, le blog lui peut être mobilisé dans les sciences, les arts, les mathématiques. Le traitement de texte peut lui être utilisé dans n'importe quelle discipline pourvu que la finalité de l'activité consiste en un document écrit de manière collaborative. Moins qu'une question de discipline, les usages du wiki, du blog et du traitement de texte en ligne doivent être mis en cohérence avec les scénarios pédagogiques dans lesquels ils interviennent.

A la fin du tableau, Dr Mark Wagner liste une série de ressources pour chacun des trois outils comparés ce qui peut bien aider les enseignants qui aimeraient approfondir le sujet ou tout simplement découvrir l'un ou l'autre outil.

Article original : Blogs, Wikis, Docs: Which is right for your lesson? A Comparison Table. Dr Mark Wagner.

Illustration : Marie Guillaumet, Flickr, licence CC BY-NC-ND 2.0

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné