Articles

Publié le 18 mars 2002 Mis à jour le 12 décembre 2008

La société sans papier ?

Sommes-nous bien loin de la société sans papier ? Plutôt, mais les institutions financières sont certainement en tête dans cette course. Quelques compagnies, telle Datek, facturent maintenant leurs clients pour l’impression de confirmation de transactions. D’autres, telle E*Trade, émettent uniquement des relevés de compte électroniques à moins d’une demande spécifique du client.

Certaines compagnies en sont encore à l’évaluation de l’impact d’une pratique sans papier, et, ainsi que l’a indiqué un représentant de Wells Fargo, «actuellement, nous préférons offrir au client de choisir l’option avec laquelle il est le plus à l’aise». La compagnie, tout comme la Bank of America et le Vanguard Group, privilégie les options sans papier mais ne les rend toutefois pas obligatoires.

Le problème est qu’il est parfois encore très ardu de travailler sans papier; certaines institutions rendant cette option carrément impossible. Un courtier en hypothèque rapportait récemment qu’au moins quatre banques requièrent encore des documents originaux pour ouvrir un dossier. «Bien des gens sont fâchés et se disent, pourquoi est-ce que je ne peux pas simplement leur envoyer une copie par télécopieur?»


Mots-clés: Papier course Tête Compagnies

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !