Articles

Les courriels des enseignants scrutés par l’État...

Par Thot , le 24 juin 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Plusieurs états américains considèrent les administrateurs ainsi que les enseignants des collèges publics comme des employés de l’état qui peuvent donc voir leurs lettres, documents et courriels scrutés en vertu de la loi sur l’accès à l’information.

Certaines institutions ont d’ailleurs entrepris de mettre leur réglementation à jour afin de protéger les courriels personnels des enseignants, certains les ont avisés d’être circonspects dans leurs écrits. La législation touchant les documents publics ne spécifie pas clairement que les notes de recherche, les notes de cours ou la correspondance des enseignants peuvent être qualifiés de documents publics mais la plupart des états estiment que les courriels en sont, même si la loi semble ambiguë sur ce point.

Les employés des collèges privés sont aussi visés, bien qu’ils ne soient pas implicitement inclus dans la loi: un plaignant devrait obtenir une autorisation de la cour, ou une citation à comparaître, s’il advenait qu’un collège privé soit impliqué dans un litige.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné