Articles

Île Maurice : les élèves en haut débit***

Par Louis-Martin Essono , le 06 février 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le monde entier a pris connaissance des efforts de l’Île Maurice relativement aux technologies de l’information et de la comunication. Ce pays, qui a déjà noué des liens de partenariat avec plusieurs pays a engagé des actions couronnées de succès dans la formation de la jeunesse à distance.

Depuis quelques mois, à en croire le journal l’Express de Maurice, le lancement du projet pour la connexion de l’ensemble des établissements secondaires privés et publics du pays a eu des répercussions bénéfiques.

En effet, 171 institutions, se sont déjà connectées à l’ADSL. L’Etat mauricien procède gratuitement à cette opération afin de permettre qu’en ce mois de février, tout le territoire puisse bénéficier de ce service. Tous les élèves devront utiliser le National Internet Exchange Point.

Cette plate-forme permet l’envoi d’un e-mail du réseau d’un fournisseur d’accès à l’Internet (Fai) mauricien à un autre Fai mauricien, sans transiter par Paris via le SAFE.

Même si on excipe des possibilités de Maurice de disposer de moyens, on reconnaîtra que ce pays, comme le Sénégal ou la Tunisie, compte parmi les Etats africains soucieux de vulgariser très rapidement les Tic et de les étendre au niveau de l’éducation. Rares sont les pays africains à mettre en application les discours officiels. La jeunesse, tôt initiée aux Tic, peut éviter les dérives observées dans une autodidactie débridée qui conduit à des écarts de comportement.

LÎle Maurice mérite des encouragements et l’opération ainsi engagée, qui implique d’autres action, permettra sans doute une réduction de l’analphabétisation encore inquiétante au pays de la canne à sucre et de l’eau.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné