Articles

Résoudre les problèmes des examens à distance***

Par Martine Jaudeau , le 06 juin 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Troy University travaille avec la société Software Secure Inc. au développement d’un outil de contrôle des étudiants qui passent leur examen à distance.

Securexam Remote Proctor se place à côté de l’ordinateur de l’étudiant et se connecte à internet via le serveur du campus. L’étudiant s’authentifie par la lecture de ses empreintes digitales. Une caméra et un micro intégrés permettent à l’instructeur de voir et d’entendre l’étudiant à distance durant l’examen.

L’outil coûtera dans les $200 et plusieurs étudiants pourront l’utiliser ensemble pour divers tests.

Certains, comme à UMass Online, affirment que cette solution n’est pas nécessaire et représente une intrusion dans la vie privée de l’étudiant. Les exemples de tricherie sont souvent exagérés et l’institution devrait plutôt se fier à un code d’honneur et des tests qui rendent la triche difficile.

Proctor 2.0 sur Inside Higher Ed.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné