Articles

Les TIC et les Sciences économiques et sociales

Par Christine Vaufrey B , le 13 mai 2009

Dans les Cahiers pédagogiques d’avril 2009, on trouve un dossier consacré à l’enseignement des Sciences économiques et sociales (SES). Cette discipline ouvre sur un Bac spécialisé (Bac ES) dont la valeur avait été mise en cause par le Ministre de l’éducation nationale français. Les enseignants de  SES se sont mobilisé et n’ont eu aucune peine à démontrer la valeur de cette discipline, qui procure aux élèves une ouverture sur la « vraie vie », des clés de compréhension du quotidien saturé de phénomènes économiques aux effets sociaux puissants, et des débouchés d’études fort intéressants.

Les SES se trouvent donc au cœur du monde contemporain. Rien d’étonnant alors à ce qu’elles se nourrissent de données présentes sur le web et d’outils numériques.

Catherine Duvernet propose dans ce numéro des Cahiers pédagogiques un article sur la Place des TIC dans l’enseignement des SES.

Elle recense trois grands types d’usages.

La recherche d’informations. Très liées à l’actualité, les SES encouragent la constitution de dossiers documentaires par les élèves. Internet sera bien évidemment leur principale source d’information. L’occasion est ici parfaite d’améliorer leur compétence informationnelle, en leur faisant croiser les sources et distinguer l’opinion de la démonstration.

Par ailleurs, les thématiques traitées par les SES touchent à plusieurs domaines. Les élèves ont ici l’opportunité de montrer comment ils évoluent entre des domaines différents, font des liens, et les matérialisent au travers des liens hypertextes, qui autorisent différents niveaux de lecture. Ils confectionnent donc des dossiers « en relief », aux extensions importantes, et s’habituent à la complexité des problématiques parfois dissimulées par le découpage des manuels scolaires en chapitres distincts.

Le traitement des données chiffrées. En cours de SES , les élèves se familiarisent avec les statistiques et le dépouillement d’enquêtes. Plusieurs logiciels libres sont à leur disposition pour accélérer le traitement des données chiffrées. L’utilisation d’un tableur trouve ici toute sa pertinence.

Le débat. Les questions économiques et sociales sont sujettes à débat, comme le prouve chaque jour l’actualité. Si nombre de professeurs organisent le débat en classe, ils sont pourtant bien conscients du fait que seuls les plus hardis des élèves vont prendre la parole. Ils auront donc intérêt à organiser un débat dans un espace « forum » dédié de l’ENT de leur établissement, ou un espace gratuit et réservé disponible sur la toile, tel qu’en proposent la plate-forme Affinitiz, par exemple. De cette manière, chaque élève pourra s’exprimer, et tous apprendront les règles du débat démocratique.

L’article propose des liens très pertinents pour inciter les enseignants de SES à sauter le pas et à utiliser naturellement les TIC dans leurs cours. On retiendra en particulier le travail réalisé par des enseignants de l’académie de Strasbourg sur l’histoire de la protection sociale en France  . Le site de l’académie propose les liens vers les ressources sélectionnées (vidéos, statistiques, textes, exercices interactifs…), un rapport d’expérimentation à propos du travail mené avec les élèves et des fiches correspondant à chaque séquence de recherche. Un beau travail.

Place des TIC dans l’enseignement des SES. Cahiers pédagogiques, avril 2009

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné