Articles

Le réseau : "troisième lieu" d’apprentissage informel

Par Martine Jaudeau , le 17 décembre 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 24 juin 2011

Le concept de «Troisième lieu» ou Third place - espace social séparé des deux environnements sociaux habituels, la maison et le travail - gagne en attention sur les réseaux éducatifs.

Teemu Arina assigne des attributs basés sur l’espace à la fortuité en apprentissage dans son intéressante présentation à la conférence Eden 2007 "Serendipity 2.0: The missing third places of learning".

Geoge Siemens aborde le sujet indirectement dans son blog de l’université du Manitoba à propos du café du commerce en tant que "penny university", l’université à un sou.

Richard Florida , lui, suggère que les hôtels et certaines salles d’attente d’aéroport donnent une vision possible de ces troisièmes lieux du futur.

Le New Media Consortium affirme dans un livre blanc sur le réseautage social et l’évolution de la communication, Social Networking, The "Third Place", and the Evolution of Communication, (.pdf) que l’internet est le nouveau lieu où les gens se connectent à des amis, regardent la télévision, écoutent de la musique, construisent un sens d’appartenance à une communauté avec les personnes du monde entier et donnent des expressions d’eux-mêmes qui sont en elles-mêmes des formes de communication".

Constance Steinkuehler décrit le jeu en ligne comme Troisième lieu dans l’article Where everybody knows your (screen) name: Online games as "third places.", Journal of Computer-Mediated Communication.

Ces lieux ont toujours existé. Les technologies et les nouveaux médias, cependant, donnent à ces espaces d’autres formes et une plus grande facilité d’accès. La grande question est comment les éducateurs peuvent-ils faire usage de ces environnements comme outils d’apprentissage informel.

D’autres ressources en français sur le sujet :

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné