Articles

Concepts marketing en revue - La mise en marché de la FAD est-elle si complexe ?

Par Martine Jaudeau , le 05 décembre 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 19 février 2012

Nous présentions récemment sur Thot le rôle clé du scénarimage dans la mise en oeuvre d’une formation en ligne.

Voici un exemple de concept de mise en marché d’un produit intéressant à ce titre : devenir web-vigneron pendant un millésime et produire son propre vin étiqueté à son nom. Un parcours virtuel qui se tient...

Créé en 2005 à l’initiative de Stéphane Queralt, un jeune oenologue catalan, le concept Mes Vignes propose, le temps d’un millésime, d’initier des particuliers à l’élaboration de leur vin. Avec la collaboration de vignerons qui ont choisi de faire partager leur passion, Mes Vignes propose un voyage authentique en pays du vin, pour y découvrir toute la magie et la complexité de l’élaboration du vin.

« Ce qui m’a séduit dans la formule Mes Vignes, explique Vincent Roussely, c’est la possibilité d’un lien extra pour « faire-savoir » les richesses de notre métier ».

La formule Mes Vignes comprend la prestation suivante :

  • Le web-vigneron reçoit son colis de bienvenu lui indiquant qu’il est, pendant un millésime (actuellement le millésime 2007) allocataire de pieds de vigne dans une parcelle d’un domaine.
  • Il suit toute l’année l’évolution de ses vignes et de l’élaboration de son vin par le biais du site Internet, blogues de nouvelles et commentaires lettres d’information qui lui sont envoyées régulièrement.
  • Il est invité au domaine 2 fois dans l’année pour participer à l’élaboration de son vin lors des vendanges et de l’assemblage (stage pour 2 personnes, repas compris)
  • Il obtient, à la fin du millésime, sa cuvée Spéciale Mes Vignes : 12 ou 24 bouteilles de son vin, étiquetées à son nom.

 

Les formules Mes vignes Millésime 2007 sont présentes en Bordelais, Champagne, Roussillon, Bandol, Touraine.

L’utilisation des outils de communication disponibles en ligne soutiennent bien la ligne maîtresse du concept. Que se passerait-il en cas de grêle ravageuse ? En tous les cas, un intéressant moyen de promouvoir la vigne et les vignerons.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné