Articles

L’équilibre délicat des jeux mathématiques

Apprendre les mathématiques par le jeu peut être une bonne solution. Mais sous quelle forme?

Par Alexandre Roberge , le 11 mars 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 12 avril 2012

Les mathématiques, pour les enfants, ça peut sembler très abstrait. 6x2 = 12 D’accord, mais qu’est-ce que ça change dans leur vie? Par contre, si l'on ajoute le terme bonbons ou jouets dans l'intitulé, la multiplication devient plus positive et alléchante. C’est un peu le principe de la résolution de problèmes : mettre les opératins mathématiques en œuvre dans un contexte plus pratique.

Malgré cela, les problèmes écrits restent arides. C'est alors qu'arrivent en renfort les jeux éducatifs ou les serious games liés aux mathématiques. Nous en avons d’ailleurs recensé près d’une dizaine dans notre répertoire. Pourtant, d’après un mémoire de recherche publié en 2011, ces jeux mathématiques ont encore quelques lacunes.

Trop de mini-jeux ou de jeux trop focalisés

 

Dans un mémoire de Master 2 intitulé "Jeux éducatifs pour l'aide à l'apprentissage des mathématiques", Mélanie Vaddé opère trois constats à propos des jeux éducatifs et ludo-éducatifs liés aux mathématiques. Premièrement, les logiciels ludo-éducatifs ne sont pas très aimés. Trop didactiques, pas assez distrayants, ils sont perçus comme des devoirs « interactifs » et leur niveau d’attraction est donc très faible. Deuxièmement, certains sites et jeux ne sont que des compilations de mini-jeux mathématiques (exemple : les jeux pour entraîner le cerveau ou Si on jouait aux maths) qui, dans leur format, laissent le joueur totalement décider du contenu d’une partie. Conséquemment, celui-ci évitera les sujets et matières qu’il n’aime pas. De plus, certains de ces mini-jeux n’ont pas de courbe d’apprentissage avec des paliers de difficulté pensés en fonction des enfants.

Enfin, des titres comme Refraction ou Multiplication.com ne se concentrent que sur un thème, en omettant tous les autres aspects des mathématiques. Ainsi, le jeune joueur qui éprouvera des difficultés avec ces jeux pourrait croire que toute la sphère mathématique lui est inaccessible.

Un univers engageant suivi par les adultes

 

Heureusement, le mémoire propose des solutions pour les futurs jeux mathématiques. Pour la chercheuse, le jeu vidéo narratif est une voie d’avenir puisqu’il implique émotivement le joueur qui se sent investi d’une mission et est ainsi motivé à continuer la partie. Le jeu idéal devrait aussi se présenter sous la forme d’un portail Web ou une plateforme informatique qui permettrait à l’enseignant et même au parent de suivre les progrès de l'enfant dans sa maîtrise des maths.

Le document propose une ébauche de jeu très intéressante. Intitulé Voyage au Moyen Âge, il place le joueur dans la situation suivante : plongé mystérieusement dans l’époque médiévale, il doit aider la population dont la société souffre cruellement d’un manque de notions mathématiques. En accomplissant diverses tâches, il obtiendra des éléments avec lesquels il construira une machine à voyager dans le temps. Par exemple, il devra prêter main-forte à un vendeur afin qu'il évite de se faire duper par ses clients, protéger le château contre des mercenaires, trouver des objets perdus, vérifier le compte des moutons d’un berger, etc. Chaque activité étant un moyen de progresser dans le jeu en se servant de disciplines mathématiques (algèbre, arithmétique, géométrie).

Les simples jeux ludo-éducatifs n’auraient donc pas totalement l’effet désiré en mathématiques: répétitifs, ennuyeux ou n’abordant souvent qu’un seul aspect des mathématiques. L’avenir du jeu et de la popularité de cette science passeraient ainsi par des mécanismes plus proches du jeu vidéo populaire : implication du joueur, univers qui le stimule et tâches variées reliées au thème narratif. A cela, on ajoutera un dispositif de la progression, pour vérifier que les joueurs réalisent bien toutes les épreuves, des plus simples aux plus complexes. 

Jeux éducatifs pour l'aide à l'apprentissage des mathématiques. Mélanie Vaddé, mémoire de recherche M2, IJV 2011.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné