Articles

Les tablettes à bas prix arrivent. Partout.

Les tablettes tactiles sont des objets fascinants... mais très chers. Ils l'étaient du moins, jusqu'à ce que surviennent les offres de quelques constructeurs bien décidés à proposer des tablettes à monsieur-tout-le-monde.

Par Christine Vaufrey , le 26 mars 2012

Encore une fois, l'Inde ouvre le bal

Vous vous souvenez de la tablette à 35 dollars, annoncée par le gouvernement indien comme devant équiper les élèves de ce pays ? Celle-ci, déjà estimée obsolète, sera remplacée dès le mois prochain par Aakash 2, commercialisée au même prix (soit 3000 roupies pour le grand public, 2000 roupies pour les familes des écoliers grâce à la subvention de l'état indien) et deux fois plus puissante. Aakash 2 sera équipée d'Android 2.3 et d'un processeur ARM Cortex-A8 cadencé à 700 Mhz. Cette tablette a été conçue par la société DataWind, installée à Montréal, spécialiste de l'appareil connecté de petit format à un coût abordable. 

Aakash 2 ne sera commercialisée qu'en Inde. Quel dommage, direz-vous ! "Peu importe le design sophistiqué, l'écran haut de gamme et la vitesse étourdissante; ce que je veux, moi, c'est une tablette qui me permette de regarder des vidéos, de surfer sur Internet et d'accéder à de nombreuses applications, sans me ruiner !"

Cessez vos lamentations. Où que vous soyez, vous aurez très prochainement accès à une tablette, généralement équipée d'un écran 7 pouces, à petit prix. Et ce n'est pas une promesse électorale, mais bien une réalité. 

 

La riposte du programme OLPC : la tablette XO3

L'appel d'offre indien visait à concurrencer l'initiative One Laptop Per Child (OLPC) sur son propre terrain, les petits ordinateurs verts étant estimés trop coûteux par le gouvernement indien. Fort logiquement, les responsables du projet OLPC ripostent avec le XO3, une tablette bourrée d'astuce et un peu plus grande que sa consoeur indienne (écran de 8 pouces), dont le prix tournera autour de 100 dollars; différentes versions seront proposées (avec ou sans panneau solaire, différentes tailles de mémoire et de stockage), ce qui pourra faire baisser encore le prix. La tablette XO3 est tout aussi verte que son grand frère XO; elle est recouverte d'une protextion en élastomère et pré-équipée de la plateforme pédagogique Sugar, bien connue des utilisateurs d'ordinateurs XO. Tous les détails sur l'XO3 se trouvent sur le site du projet OLPC France

 

Une tablette à 50 euros en Europe ?

Le constructeur français Archos, pour sa part, a annoncé la sortie en 2012 d'une tablette à 50 euros. Oui, 50 euros ! Les spécificités techniques de cette tablette d'entrée-de-gamme n'ont pas encore été révélées, mais le prix a de toutes façons de quoi séduire; notamment les étudiants dont bien peu peuvent s'offrir les tablettes haut-de-gamme qui trustent actuellement le marché. Exception faite des tablettes Archos toutefois, dont on trouve déjà plusieurs modèles à 100 ou 150 euros. Et la tablette Kindle Fire d'Amazon est elle aussi commercialisée à 199 dollars, soit 150 euros.

Le réalisme semble donc être de rigueur chez les constructeurs de tablettes : après les modèles qui font rêver et donnent le sentiment d'appartenir à une caste de privilégiés, voici venu le temps des tablettes de monsieur-tout-le-monde. On craindra seulement que leur faible coût ne décourage encore plus les utilisateurs de les faire réparer (et à condition que ce soit possible !) quand elles tomberont en panne, ou n'incite à les remplacer dès qu'un nouveau modèle sur le même segment de prix fera son apparition. Mais n'oublions pas que les fabricants de tablettes très chères utilisent déjà cette stratégie d'obsolescence programmée... Nous pouvons donc nous réjouir de voir apparaître ces modèles à prix raisonnable, seuls à même de dynamiser leur utilisation en milieu scolaire et universitaire. 

Illustration vignette : capture d'écran du site akashtablet.com.

Illustration corps d'article : capture d'écran du site fuseproject.com, studio de design qui a imaginé toute la gamme XO pour OLPC.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné