Articles

Ce que la formation en ligne académique peut apporter à la formation professionnelle continue

Concepteurs de formation en ligne acédémique et de formation professionnelle continue devraient se parler davantage. Les uns maîtrisent la pédagogie et les modalités d'apprentissage, les autres savent faire des formations efficaces.

Par Christine Vaufrey , le 15 avril 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 16 mai 2012

Les représentants de la formation professionnelle continue et de l'enseignement supérieur se regardent en chiens de faïence; ils ne se comprennent guère, car ils n'ont pas du tout les mêmes façons de travailler, dans des contextes opposés en bien des points. 

Une part importante de la littérature consacrée à la formation à distance met en avant l'efficacité de la formation professionnelle en cours d'emploi, axée sur les compétences à acquérir et directement utilisables dans le cadre du travail. Face à elle, la formation académique apparaît comme déconnectée des réalités, centrée sur la mémorisation de concepts et la sophistication de la pensée, mais bien peu utile une fois passés les examens. Ce qui justifie le fait que les concepteurs e-learning d'un domaine travaillent peu ou pas avec ceux de l'autre domaine, car ils n'ont pas les mêmes objectifs. 

Mike Dickinson, qui est formateur depuis plus de vingt ans, n'est pas de cet avis. Ayant récemment eu l'opportunité de toucher de près la formation en ligne universitaire, il y a décelé plusieurs caractéristiques qui seraient selon lui fort utiles à la formation professionnelle. Il rend compte de ses observations et recommandations dans un billet intitulé "What can we learn from Higher education ?".

Formation professionnelle en cours d'emploi : courte, solitaire, simpliste

 

Mike Dickinson pointe trois caractéristiques de la formation professionnelle en ligne :

- L'apprenant y interagit avec sa machine, il est rarement relié à d'autres apprenants ou à un tuteur / formateur;

- La majorité des efforts des concepteurs vise à attirer et retenir l'attention de l'apprenant sur le cours;

- Les formations sont très souvent simplistes, même quand elles passent par l'utilisation de suports aussi sophistiqués qu'un simulateur -ou un jeu sérieux, pourrait-on ajouter. Ceci, parce que la formation en ligne professionnelle vise moins à conduire les apprenants à des niveaux élevés de réflexion et de maîtrise du sujet qu'à leur transmettre des compétences très pratiques d'une part, à diminuer les coûts annexes de formation (hébergement, transports) d'autre part. 

Ces caractéristiques se matérialisent dans des formations très courtes : les cours sont faits pour être suivis sur une courte période, voire en une seule fois. Ce sont des grains de formation plutôt que des cours.

Formation académique : longue, interactive, approfondie

 

A l'inverse, la majorité des formations en ligne académiques observées par Dickinson s'étalent sur un semestre. Un cours, dans ce contexte, est composé d'une succession de leçons, de nombreuses activités variées, d'interactions, le tout pour valoriser un engagement de qualité de la part de l'apprenant et une compréhension approfondie du sujet qu'il étudie. Ces cours sont donc exigeants autant pour les enseignants qui les conçoivent que pour les apprenants, ce qui conduit certains de ces derniers à abandonner leur formation en cours. 

Autre valeur majeure des cours en ligne académiques : la pédagogie y est prédominante. Dickinson prend le soin de préciser le sens de ce terme, apparemment étranger au lexique des concepteurs de formation professionnelle en ligne. De la pédagogie adoptée et de la formulation des objectifs d'apprentissage dépendra le choix de la technologie supportant la formation. 

Dickinson constate enfin que les cours académiques en ligne s'efforcent (pas encore dans la totalité des cas) d'être adaptés aux différents profils d'apprenants, des plus indépendants aux plus tributaires de l'interaction avec leurs pairs et l'enseignant. 

Dickinson accorde manifestement beaucoup de valeur aux cours académiques en ligne. Il appuie ses dires sur un certains nombre d'études qui montrent que le nombre d'étudiants suivant des cours croît rapidement (aux Etats-Unis), que la qualité des cours est estimée supérieure ou égale à celle des cours en présence, tant par les personnels académiques que par les étudiants, et que les contraintes budgétaires poussent les universités à augmenter leur offre de formation en ligne. Même si l'on peut relativiser la valeur de ces références, d'autres études présentant des résultats plus nuancés notamment en ce qui concerne l'appréciation de la valeur des formations en ligne par les étudiants, on s'accordera sur le fait que les milieux académiques accroissent leur offre de formation en ligne et élaborent progressivement un savoir-faire de grande qualité sur ce sujet. 

7 principes pour la qualité de la formation en ligne

 

Dickinson dresse une liste de 7 principes sur lesquels se fonde la qualité des formations académiques en ligne qu'il a analysées :

- Encourager le contact entre l'étudiant et l'enseignant / le tuteur;

- Encourager la coopération entre étudiants;

- Encourager un apprentissage actif, à travers des activités variées qui ont du sens;

- Fournir des retours rapides aux étudiants;

- Insister sur le temps qui sera mobiliser par la formation, en fournissant un calendrier précis de toutes les échéances;

- Etre ambitieux sur les objectifs à atteindre;

- Respecter les différents styles d'apprentissage et profils d'apprenants.

 

L'auteur estime que les concepteurs de formation en ligne professionnelle devraient s'inspirer de ces principes, même sur des formations courtes. Le plus important selon l'auteur est d'encourager la communication entre l'apprenant et ses pairs d'une part, entre l'apprenant et le tuteur / formateur d'autre part.

Définir ses objectifs et son approche pédagogique avant de choisir l'outil

 

Il importe également de bien définir les objectifs d'apprentissage à atteindre avant de choisir l'outil technique qui servira à distribuer la formation. L'affirmation semble triviale, mais tous ceux qui suivent l'actualité du e-learning dans les pays anglo-saxons constatent l'importance extrême accordée aux outils, comme s'il existait un "outil parfait", indépendamment des contenus distribués et des modes d'apprentissage privilégiés. 

Les observations et réflexions de Dickinson devraient trouver un écho favorable dans le milieu de la formation professionnelle en ligne. Les récentes enquêtes (certes réalisées en Europe) sur la progression du e-learning en milieu professionnel font en effet apparaître une demande croissante d'expertise pédagogique chez les donneurs d'ordre, et un recul significatif du recours aux formations sur étagère, distribuées sans modifications. Ce sont des signes qui vont dans le sens d'une amélioration de la qualité des formations professionnelles en ligne. 

Milieux académiques et milieux professionnels ont tout à gagner à échanger sur leurs pratiques et conceptions de la formation en ligne. L'article de Dickinson fournit une illustration de ce que la formation académique peut apporter au monde professionnel. Dans l'autre sens, les spécialistes du e-learning de formation professionnelle pourraient aider leurs collègues académiques à atteindre des objectifs de formation plus opérationnels, en mobilisant les concepts pour la réalisation de tâches. Tout le monde a donc intérêt à ce que les deux milieux se rapprochent. 

 

What can we learn from Higher education ? Mike Dickinson, Learning Solutions Magazine, août 2011.

Voir également : 

Les objectifs pédagogiques en formation à distance. Thot Cursus, septembre 2010.

Formation à distance en entreprise en France : hybridation en développement rapide. Thot Cursus, février 2011.

Le e-learning dans les grandes entreprises belges : pour aller contre quelques idées reçues. Thot Cursus, janvier 2011.

 

photo : sridgway via photopin cc

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné