Articles

L'utilisation pédagogique des vidéos TED, c'est maintenant et c'est gratuit

Regarder, questionner, discuter et approfondir.

Par Denys Lamontagne , le 15 mai 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 16 mai 2012

Si bien des vidéos offrent un intéressant potentiel éducatif, le réel problème n’est pas de les regarder (une simple adresse YouTube ou DailyMotion suffit), mais bien de les intégrer dans un cadre éducatif gérable.

La clé : le suivi

 
Vous avez regardé ce vidéo ? Très bien, qu’en pensez vous ? 

Voilà une début de démarche pédagogique.

TED a développé, grâce à une aide substantielle*, une plate-forme d’intégration et de gestion de vidéos éducatifs accessible et gratuite, et toujours avec la qualité «TED». Elle se nomme TED-Ed.

L’approche est simple :

  • vous regardez un vidéo
  • vous répondez à un quizz
  • vous répondez à des questions à développement
  • vous approfondissez le sujet à partir de références suggérées.


Là où on dépasse la simple présentation, c’est que ces vidéos sont intégrées à un environnement d'apprentissage et peuvent être transformées. Concrètement, tout éducateur peut choisir un vidéo Ted, YouTube ou un vidéo qu’il a créé lui-même, l'adapter à son objectif, créer des activités liées et des références complémentaires. Il pourra également  suivre le travail de ses étudiants sans changer d'environnement. 

De là il peut les évaluer et intégrer administrativement et rigoureusement leur travail dans un contexte scolaire, quitte à effectuer des copies d’écran si l'institution désire conserver des preuves de l’activité sur ses propres serveurs.

Les étudiants ne sont pas en reste :  non seulement ils obtiennent une rétroaction immédiate mais aussi la référence vidéo appropriée pour trouver la bonne donnée. Ils peuvent aussi retrouver leur activité récente et reprendre les activités qu'ils n'ont pas terminées ou qu'ils souhaitent refaire.

La démarche est rapide et le travail partageable. La plateforme est sans publicité. On n'y trouve que les supports vidéos organisés par sujets.

Franchement, on trouve de moins en moins de raisons pour ne pas s’y mettre et commencer à faire un peu plus d’apprentissage inversé : le transfert de connaissances à distance et les regroupements pour les activités, les laboratoires, la production, les discussions et les projets. Si jusqu'à présent, les vidéos proposés sont en anglais... on peut heureusement en intégrer en français et espérer finalement avoir une page d'accueil TED francophone. En s'y mettant, ça peut venir vite !


Ted-Ed

Visite guidée


*1,25 million des magasins à rayons Kohl !

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné