Articles

La cuisine en BD

Un dessinateur français partage son amour de la cuisine à travers son art

Par Alexandre Roberge , le 20 mai 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 23 mai 2012

Guillaume Long est bédéiste. Son talent de dessinateur lui permettrait d'aborder une large variété de sujets et de styles. Il pourrait signer une série de petites bandes dessinées humoristiques dans une publication, comme le fait Simon avec son célèbre Asymptote. Ou nous faire voyager aux quatre coins du monde et nous alerter sur des situations critiques, à l'image des BD-reporters dont nous vous avons parlé récemment. Eh bien non. Ce dessinateur français a décidé de dessiner sur un sujet peu traité en BD : la nourriture.

Son blogue, hébergé sur le site du quotidien Le Monde depuis octobre 2009, est une véritable mine de ressources sur la cuisine et la gastronomie. Son travail ne consiste pas en un étalage de recettes. Dans la foire aux questions, il justifiera cette ligne éditoriale par le vaste choix de livres ou de sites de recettes déjà présents en librairie ou sur Internet. Guillaume Long souhaite surtout donner envie de cuisiner et montrer en image que cet art de vivre est accessible à tous.

Ses billets de blogue sont divisés en diverses catégories. Les planches de BD dédiées spécifiquement à la nourriture sont classées par catégories de complexité. Les débutants désirant savoir comment utiliser les aliments de base iront dans le premier niveau de difficulté; ceux voulant impressionner en, par exemple, préparant du homard sélectionneront le troisième. On retrouve aussi des personnages : Pépé Roni qui enseigne quelques mots de vocabulaire de la cuisine, Joël Reblochon qui explique le pourquoi de certaines expressions ou habitudes gastronomiques et le Nouvel Ami, un cuisinier un brin agacé par les demandes du bédéiste, qui lui donne pourtant de bons conseils.

De plus, l'auteur raconte des souvenirs de repas en voyages ou dans son enfance. Il affirme d'ailleurs avoir appris à faire à manger en observant sa mère cuisiner dans sa jeunesse. D'autres dessinateurs francophones participent parfois au blogue, tout en restant dans le thème culinaire.

Après de nombreux mois et années à bloguer, Guillaume Long a publié, au début de 2012, le meilleur de ses billets et du matériel inédit dans un recueil de Gallimard qui porte le titre du blogue « À boire et à manger ». Il est d'ailleurs possible de voir un aperçu des dix premières pages du livre sur le site Autour de la gastronomie.

L'art de Long est de répondre, avec beaucoup d'humour et en images, à des questions que se posent nombre d'entre nous, cuisiniers amateurs, par exemple :

  • Quels sont les articles importants à posséder pour cuisiner?
  • Comment se servir d'un poireau en cuisine? De courges?
  • Où aller manger à Venise?
  • Comment choisir son poisson au marché du coin?

Le bédéiste français aurait pu créer des personnages de fiction uniques ou caricaturer l'actualité française ou internationale. À la place, Guillaume Long nous convie à profiter de cet art de vivre qu'est la cuisine. Il le fait avec humilité, humour et passion. Son blogue est un essentiel pour tous : autant pour ceux qui aiment bien manger que les néophytes en gastronomie.

« À boire et à manger », blogue de Guillaume Long sur le site du quotidien Le Monde

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné