Articles

Publié le 20 avril 2003 Mis à jour le 22 septembre 2020

Les droits d’auteur et l’éducation en Allemagne

Le parlement allemand vient de voter une loi qui permet aux universités de distribuer aux étudiants des textes en format numérique sans être soumis au paiement des droits d’auteur. Cette exemption couvre la distribution de courts extraits d’un document à un groupe restreint d’individus, comme les étudiants d’une classe, par exemple.

La loi stipule aussi que les accès doivent être protégés par mot de passe, ou un autre système de sécurité, et que le Parlement doit ré-entériner la loi en 2006 pour la maintenir en vigueur.

Les universitaires applaudissent la nouvelle législation, déclarant que la loi leur remet explicitement les mêmes droits pour les documents électroniques que ceux déjà octroyés pour les documents papier.

Cependant, les éditeurs et certains auteurs de documents protégés par des droits d’auteur s’opposent fermement à cette loi, déclarant qu’elle nuira à l’industrie des publications universitaires. D’autres universitaires estiment cependant que cet argument n’est pas valable et que les éditeurs doivent travailler avec les intérêts universitaires afin de «développer... et organiser de nouveaux modes de distribution du matériel numérique».

Pour l’article complet.


Mots-clés: Loi Universités Format Textes Etudiants Droits d'auteur Parlement Paiement

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !