Articles

Dis maîtresse, on fait un jeu vidéo ?

Grâce à un partenariat avec la Gaîté Lyrique, une classe parisienne a accueilli deux artistes du collectif Lab212 pour un atelier narration et jeu vidéo.

Par Cécile Chandran , le 02 octobre 2012

Créer son propre jeu vidéo
Le rêve de beaucoup d’enfants ! À l’école de la Brèche aux Loups, dans le 12ème arrondissement de Paris, la classe de CM1 de Solène Alby s’est lancée dans l’aventure de la conception de jeu vidéo. Pendant une dizaine de séances d’une heure par groupe de quinze enfants, la classe s’est transformée en studio de création. Regroupés par quatre ou cinq, les élèves ont écrit une histoire, créer des personnages, puis les ont dessinés, tout en respectant un processus créatif semblable à celui de la conception d’un jeu vidéo.


Narration et jeu vidéo
L’atelier n’a pas pour objectif de réellement développer des jeux vidéos, ce qui impliquerait des moyens bien trop complexes et hors de portée en si peu de temps. Car développer un jeu reste une tâche complexe... L’objectif est plutôt d'initier les enfants à la narration, par le biais d'un loisir qu'ils aiment. En utilisant leurs propres moyens, crayons, feuilles et imagination, ils travaillent avec plaisir et acharnement. Pierre Thirion et Cyril Diagne, les deux intervenants du Lab212, les ont guidés pas à pas dans les étapes de la conception, de la naissance de l’histoire jusqu’à la création des décors et des personnages. Ils ont ensuite recueilli leurs impressions qu’ils ont compilées dans une vidéo. 


Les intervenants
Le collectif Lab212 regroupe des artistes, des développeurs, des graphistes et des designers qui travaillent parfois ensemble pour concevoir des installations interactives, des applications mobiles, des sites et dans ce cas, pour animer un atelier avec des jeunes.

La Gaîté Lyrique a apporté un soutien financier et logistique à ce projet, tout en permettant aux enfants de visiter la Gaîté et de participer à différentes activités là-bas. Ils ont mis en liaison la classe de Mme Alby et les membres du collectif grâce au concours d’Irène Stehr, chargée des relations publiques. Elle assistera aux rencontres et participera à la conception de l’atelier tout en laissant les mains libres aux artistes. Le fruit du travail des enfants et des artistes, ici un film, est diffusé dans le Centre de ressources de la Gaîté.


Le collectif Lab212
La Gaîté Lyrique
Le film du projet

Crédit photo : ©Cécile Chandran

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné