Articles

Ça jazz à Montréal !

Du 28 juin au 7 juillet, le jazz s’est emparé des rues de Montréal pour la 33ème fois.

Par Cécile Chandran , le 03 juillet 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 09 juillet 2012

L’été à Montréal, c’est souvent un bel été culturel. Le festival de jazz international de Montréal a fait sonner les murs de la ville, pour la 33ème fois cette année, du 28 juin au 7 juillet. Pendant ces quelques jours, la vie à Montréal met sur pause ses activités habituelles pour vivre au rythme des concerts. 14 scènes intérieures, 8 scènes extérieures, 3 000 artistes venus de plus de 30 pays différents, quelques 2 millions de visiteurs attendus et près de 1 000 concerts, activités et animations, dont deux tiers sont accessibles gratuitement... Doux euphémisme que de dire qu’il y a du beau monde et de belles choses à faire.

Que du beau monde
La liste est tellement longue qu’il est plus judicieux de vous inviter à consulter le programme mais notons toutefois la présence de quelques artistes qui valent le détour : l'accordéoniste de génie Richard Galliano, le bassiste fusion Victor Wooten, le Ron Carter Trio, le remarquable violoniste Chapelier Fou, la fameuse Liza Minelli ou encore Norah Jones, l’incroyable chanteuse et contrebassiste Esperanza Spalding, Wayne Shorter, Emir Kusturica, Janelle Monae... Une programmation très diversifiée qui permet à tous de s’y retrouver, mais aussi de découvrir un jazz aux multiples influences, folk, électro ou R&B. Côté récompenses, le célèbre contrebassiste Ron Carter a d’ores et déjà reçu le prix Miles Davis, qui rend hommage à un artiste de renommée internationale, à son œuvre et à sa contribution au renouvellement du genre. Artiste le plus enregistré au monde, reconnu par ses spairs pour ses talents de soliste comme d'accompagnateur, Ron Carter a bien mérité cet hommage.

Jazzez sur la toile
Si vous ne faites pas partie des chanceux qui se sont trouvés à Montréal pendant le festival, vous pouvez néanmoins retrouvez un peu de son ambiance sur la toile. Sur le site du festival, quelques petites retransmissions de concerts sont disponibles, des photos ou autres contenus multimédia. La radio FIP du groupe radio France, qui assure la promotion du jazz depuis plus de 30 ans avec une programmation très éclectique, vous propose de retrouver des cartes postales sonores en compagnie de Jane Villenet et, sur la même page, les fameuses émissions Jazzafip qui, pendant plus de deux heures, donnent la parole aux artistes et à la musique. Finalement à la radio, un peu comme chez Thot, le Québec et la France travaillent ensemble et échangent leurs artistes.

D'ailleurs, si vous voulez prolonger l'échange, l’application mobile Québeculture, disponible gratuitement, permettra aux Français de tout savoir sur les artistes québécois en France, avec notamment un service de géolocalisation des évènements. Parce que malgré tout le jazz qu’on peut écouter en France, on est un peu jaloux du festival montréalais... et on est contents de voir nos cousins d'Amérique en Europe !

 

Le site du festival de Jazz de Montréal annonce de beaux concerts tout au long de l'année. vous y retrouverez aussi les vidéos de nombreux artistes qui se sont produits pendant le festival.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné