Articles

Les énergivOres ou l’élargissement du champ de vision

Nos actions individuelles encadrées par l’industrie s'accumulent en lourds nuages....

Par Denys Lamontagne , le 14 août 2012

Les cultivés, veilleurs, surchauffés, embouteillées, connectés, hors saison, encrassés et démesurés sans oublier les bâillonnés, délaissés, dépassés et re-nés sauront sans doute vous conforter dans vos idées, vous surprendre, vous faire rire ou au contraire vous culpabiliser ou vous inciter à en faire un peu plus.

Ces 12 vidéos de moins de 1 minute 30 et les 8 autres qui s’ajouteront bientôt sont réalisés par le CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) de l’académie de Besançon, avec le support de plusieurs organismes voués à l’environnement.

Le ton navigue tantôt du coté de l'humour bon-enfant (le recyclage-réincarnation, la prostitution du vélo ve-lib), tantôt du coté du mélodrame moralisateur (les légumes vedettes, les connectés insignifiants).  Le défi est de faire passer le message écologique quant à nos actions individuelles encadrées par l’industrie : du point de vue de l’individu, elles sont sans conséquences et plutôt agréables, mais leur accumulation à l’échelle planétaire les rend écologiquement non-viables.  

On essaie donc d’élargir la vision de chacun, activité délicate quand on remet en question le plaisir et le confort personnel.  En dehors de l’objectif de cette initiative, ces animations sont amusantes et vous feront passer quelques bons moments, sans compter qu’à raison de une par semaine, elles peuvent servir à animer les débats à l’école pendant toute une saison.

Les énergivOres

Sur Viméo

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné