Articles

Perspectives de développements en formation à distance***

Par Denys Lamontagne , le 12 mai 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Résumé de conférence de Denys Lamontagne, directeur de Thot / Cursus, au colloque du REFAD, le 8 mai 2003

Bonjour

La mise en réseau apporte d’immenses avantages et transforme fondamentalement l’éducation en la faisant passer d’une didactique de la rareté à une didactique de l’abondance.

Les avantages de l’abondance tiennent beaucoup dans la façon dont cette abondance est gérée. Trop souvent l’abondance est limitée à un secteur confiné et possède alors toutes les caractéristiques de la mesquinité.

Le défi pour la formation à distance (FAD) est de servir de ses qualités propres, fondamentales presque, pour créer et partager l’abondance en éducation, pour communiquer aux acteurs et participants les avantages de la responsabilité individuelle dans l’apprentissage, garante d’une abondance bien assumée, qui ne mènera pas à l’obésité autant intellectuelle que physique.

C’est un fait que l’éducation de qualité crée de la richesse pour ceux qui y ont accès. Or on hésite lorsque vient le temps d’investir en éducation, spécialement dans l’éducation de base, qui parait beaucoup moins rentable.

En fait, ce n’est pas l’éducation qui est non-rentable, c’est l’éducation inefficace

.

Qui investira en éducation s’il n’a pas confiance en ses résultats ? Qui y investira alors que le milieu est corrompu dans plusieurs pays, où encore qu’il s’y joue des jeux qui n’ont rien à voir avec l’idée de former une population autonome et responsable ?

Devant le défi, la FAD peut apporter beaucoup, rapidement et efficacement.

Mais on évite soigneusement la formation à distance dans la plupart des actions nationales ou internationales d’envergure

.

La formation à distance se marginalise elle même

Normal, puisque la fad touche au mieux 25 % de la population. Il me semble que ce serait un bon sujet d’étude de trouver les raisons pour lesquelles les 75 % d’autres n’y sont pas intéressées. Les bases de cette étude sont déjà connues : 97 % y sont intéressées, mais 75 % ont connu un échec avant même de commencer, ce qui a tout à voir avec l’accessibilité.

La FAD peut créer et démontrer l’efficacité de plusieurs formules d’éducation souples et fiables, faciles à vérifier et d’autant difficiles à corrompre ou à détourner. La FAD a un historique impressionnant à cet égard.

Plus que jamais aujourd’hui elle a les possibilités d’un impact immense : un mélange de formation traditionnelle, de formation à distance et d’utilisation d’outils technologiques accessibles peut arriver de façon rentable à rendre accessible

toute

la formation à tout le monde.

Il s’agit de rendre accessible les ressources aux niveaux

  • contenus
  • technologique
  • économique
  • organisationnel

Cette accessibilité se résume à quatre points :

  • Avoir un cours
    • domaines à couvrir en rapport avec les besoins
    • localisation - langue et contenus
    • qualité
  • Savoir que le cours existe et qu’il correspond à ce que je recherche
    • promotion - marketing
    • orientation
  • Pouvoir accéder au cours
    • coût - mode de paiement
    • conditions d’inscription, délais, durées
    • technologie - mode de communication et de distribution
      • didactique, méthode d’enseignement pratique et responsabilisante, qui tient compte de l’abondance.
      • environnement d’étude : lieu, références, support
      • préalables connaissances : langue, méthodes d’étude
      • préalables physiques : faim, sécurité
  • Suivre les cours
    • horaires, organisation, préalables, lieu
    • suivi, support
    • partage, collaboration
    • évaluation, certification, reconnaissance locale...

Accessibilité économique

Oubliez les cours à 300 $; pour plus de la moitié des habitants de cette terre, ces coûts représentent leur budget discrétionnaire pour l’année. Le défi consiste soit à financer ces coûts, soit à les abaisser de façon radicale.

Tout qui représente des coûts importants de main-d’oeuvre, comme le tutorat, la correction, la manipulation, devrait être fait au niveau local, à des salaires cohérents avec le système local.

De plus, il faudra bien trouver un moyen de faire transiger les flux financiers. Dans beaucoup de pays, la possibilité de transférer de l’argent est pour ainsi dire inaccessible aux populations.

Il existe des modèles de micro-crédit performants. On a même des cours à distance dans ce domaine ! Mais il n’y a pas eu encore de maillage entre le micro-crédit et la FAD.

Technologies

Ordinateurs à 300 $ Éclairage à 50 $ Imprimantes à papier recyclable (papier électronique) Centres communautaires d’envoi et de réception des devoirs sans fil

Il y a de la place pour de la recherche et du développement ici aussi, mais on ne part pas de zéro : Simputer, Popular PC, papier électronique, éclairage aux diodes et à manivelle, centres d’appel Grameen, etc.

Beaucoup de disciplines peuvent être mises à contribution : management, marketing, économie, sciences sociales, sciences appliquées. De plus les contenus de toutes les facultés peuvent être distribués à distance.

Environnement d’étude - Conditions de base pour la FAD

Vous savez tous qu’un ordinateur ne fonctionne pas quand il y a trop de sable ou de poussière ou que le courant est trop irrégulier. Cela prend plusieurs conditions pour qu’une technologie fonctionne.

Plusieurs pensent pensent que l’éducation fonctionne sans que ses propres conditions de base soient en place. L’éducation, dans sa pratique, est une technologie. Les conditions pour étudier ne sont pas en place pour une majorité de gens.

  • Environnement d’étude - lieu physique adéquat , éclairage, ambiance, discipline, sécurité
  • Maîtrise de la langue de communication
  • Méthode d’étude - biofeedback, utilisation des références, discipline
  • Références et outils - dictionnaire, papier, crayon
  • Succès progressifs - estime de soi à l’étude
  • Support - Quelqu’un qui prend à coeur votre démarche, qui voit au maintien de la discipline, qui crée des conditions favorables, qui aide à franchir les obstacles

Notre rôle est également de créer un réseau de distribution acceptable de salles d’étude supervisées. Encore ici nous ne partons pas de zéro.

Il y a des écoles, des bibliothèques et mêmes des lieux de culte qui sont prêts à intégrer un tel réseau. Il est question d’organisation.

Contenus

Dès que vous entrez Internet quelque part, son effet le plus fondamental provoque la collaboration et la spécialisation.

En d’autres termes, il n’est plus nécessaire de créer un cours de français ou de statistique par institution puisque tous les autres déjà créés sont accessibles. Une vingtaine de cours différents sur le même sujet devraient suffire à satisfaire l’essentiel des goûts de la terre entière.

Le médium est le message. Le médium Internet dit «concertation et spécialisation».

Toutes les facultés peuvent être mises à contribution, mais spécialisées et concertées.

On peut se poser la question des besoins : vaut-il l’effort de mettre tous les contenus à distance ? Correspondront-ils aux besoins ?

La réponse tient à leur cohérence initiale. Pourquoi un cours en classe correspondrait-il plus aux besoins qu’un cours à distance ? Le MIT présentera bientôt tous ses contenus à distance.

Ce qui est sur c’est que si le marché s’étend à la terre entière, le besoin, aussi spécialisé soit-il, risque d’être rencontré. Plus de contenus, une abondance de contenu est nécessaire. Donc la réponse est «Tous les contenus d’une institution devraient être mis en ligne», mais en concertation avec les autres institutions évidemment.

Organisation

La mise en place de tous ces éléments nécessite une organisation et des procédures souples. Beaucoup de recherche et de développement à ce niveau sont envisageables, spécialement aux niveaux du financement, de la distribution, du marketing, du contrôle et du suivi.

À l’échelle mondiale et populaire, une distribution et un suivi par courriel sont sans doutes les axes les plus prometteurs et les plus négligés.

Conclusion

Puisque nous avons une abondance potentielle, duplicable à l’infini, comme les pains et les poissons sur la montagne, pourquoi les laisser dans le panier ?

Beaucoup de disciplines peuvent être mises à contribution : management, marketing, économie, sciences sociales, sciences appliquées. De plus les contenus de toutes les disciplines peuvent être distribués à distance.

Dans un monde qui cherche des projets mobilisateurs ou du sens à donner à ses activités, la FAD peut être le vecteur des défis à grande échelle, du style de l’éradication de la variole ou de la course à la lune. L’effort est de nous organiser en conséquence et de le faire. Les deux premières étapes sont à peu près en place, il manque les deux suivantes : pourvoir accéder aux cours et pouvoir suivre les cours. C’est l’ensemble qui fera que la FAD fonctionnera pour tous.

Denys Lamontagne Directeur de Thot / Cursus

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné