Articles

Les rôles, facteurs de motivation dans un wiki

Pour motiver les membres d'un projet wiki, ceux-ci doivent avoir plus qu'une tâche

Par Alexandre Roberge , le 10 septembre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 10 octobre 2012

Les wikis sont de formidables outils de collaboration. Lorsqu'un grand nombre d'individus participent activement, cela peut avoir des résultats incroyables. Wikipédia en est l'exemple le plus connu. Mais pour un projet wiki qui réussit, 1000 autres échouent... Ces échecs entraînent la démotivation des membres.

En réalité, le manque de motivation est à la fois une cause et une cinséquence de l'échec d'un projet wiki. Des membres peu motivés vont peu s'investir, peu écrire, et ceux qui font vivre le projet vont à leur tour se démotiver lorsqu'ils constateront que le résultat final n'est pasà la heureur de leur investissement, ou qu'ils font vivre à ttois ou quatre un projet censés regrouper des dizaines ou des centaines de membres.

Comment ne pas en arriver là ? Selon Florence Devouard, qui l'explique sur son blogue Anthere, le désinvestissement de nombreux membres d'un projet wiki tient àl'absence de rôle clair pour chacun.  Dans la plupart des projets en effet, deux rôles seulement apparaissent : l'expert contributeur qui mobilise ses connaissances pour rédiger les articles et l'animateur-jardinier qui gère l'ensemble du site. Ce dernier n'a effectivement pas de quoi chômer puisqu'il doit corriger les bogues, travailler à l'architecture du wiki, réviser et nettoyer certains textes en plus de former les employés à l'utilisation de la plateforme, notamment.

Une telle quantité de travail décourage ces animateurs qui sont souvent débordés et n'arrivent pas à des résultats aussi bons qu'ils l'espéraient. Quant aux contributeurs, ils n'ont pas toujours la motivation de rédiger des entrées. Ainsi, un projet qui devait être source de cohésion et de collaboration entre les individus (ou employés) est abandonné.

Distribuer des rôles


Selon Devouard, il n'y aurait pas deux mais dix rôles à tenir pour faire vivre un wiki. Ces dix fonctions relèvent de quatre champs principaux : le congtenu, la page, le site et la personne. Le tout s'organise dans un schéma organisé selon deux axes : 


Le créateur expert (le contributeur) travaille évidemment en priorité sur les pages et leurs contenus. À l'opposé sur le schéma, l'agent d'accueil n'a aucun lien avec le contenu, mais il s'assure de l'accueil des nouveaux participants, de leur compréhension du site, de l'implication et du bien-être des membres. Généralement, hormis le rôle de créateur expert, l'animateur-jardinier assure les 9 autres fonctions. Mais le graphique montre bien qu'on ne peut demander à un seul individu de couvrir un éventail aussi vaste de tâches sans que certaines d'entre elles ne soient bâclées.

Pour augmenter la motivation de tous les participants à un wiki, il faut donc redistribuer les rôles. Bien sûr, une personne peut cumuler plusieurs responsabilités. Par exemple, certains rédacteurs et créateurs de contenu plus érudits pourront, lorsqu'ils ne créent pas de nouveaux textes, affiner les pages (l'affineur) ou rectifier les inexactitudes (contrôleur-évaluateur) qu'ils croisent sur le wiki. Ceux qui ont de solides connaissances en programmation - développement informatiques pourront proposer des changements dans la mise en page et la navigation ou corriger des erreurs techniques (bidouilleur technique).

En donnant ainsi différents rôles aux membres du wiki, on valorise les responsabilités de chacun des participants et on entretient l'esprit collectif du projet. On décharge également les animateurs de certaines de leurs tâches, renouant ici avec l'équité de traitement qui doit être recherchée dans de tels projets, afin que tous en soient fiers et se reconnaissent dans le résultat.

« Motiver les participants d'un projet wiki: l'influence des rôles », Florence Devouard, Anthere's Blog, 3 mai 2012

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné