Articles

Sur internet, soyez poli avec les photos des autres

Que faire des photos des autres et comment procéder pour les utiliser correctement ?

Par Cécile Chandran , le 24 septembre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 09 décembre 2012

En postant des images sur internet, il faut bien se résoudre à une chose : on ne peut pas les protéger complètement. Il n’y a aucun moyen technique entièrement satisfaisant pour empêcher l’enregistrement de ses photos. En un clic droit, n’importe qui peut enregistrer l’image qui lui plaît. Quand bien même cette fonction serait désactivée, on peut toujours faire une capture d’écran.

Il existe plusieurs solutions pour protéger un minimum ses images, telles que le copyright, la watermark, la licence de partage. Mais sans même parler des risques encourus, utiliser les photos des autres sans le leur dire est une attitude plutôt malpolie. Chacun peut se familiariser avec quelques règles de civisme et de civilité, nécessaires à une bonne entente sur internet. 

Une image vous intéresse ? Contactez son auteur...
Ça peut paraître absurde, mais c’est LA solution lorsque vous tombez sur une image qui vous plaît et que vous souhaitez utiliser. Contactez l’auteur et parlez lui de votre projet : impression, publication sur votre blog... Peu importe l’usage que vous souhaitez en faire, informez l’auteur de vos intentions, demandez lui la permission et préparez-vous à donner la rémunération demandée si nécessaire. De nombreux photographes autorisent les internautes à re-publier sur leurs blogs leurs images gratuitement, à la condition que vous les informiez et que vous stipuliez de façon claire leur nom et le lien vers leur site. C'est le meilleur moyen de respecter le travail fait. 

“Oui, mais je ne trouve pas l’auteur !”
Avec la quantité astronomique d’images qui circulent sur la toile, il est parfois, voire souvent impossible de retrouver trace de l’auteur ! Si, en dépit de vos recherches, vous restez sans succès, précisez que vous ne connaissez pas l’auteur et notez tout de même la source où vous avez trouvé cette image. Parfois, vos lecteurs sauront vous dire qui a réalisé telle ou telle image ou l’auteur lui-même se fera connaître. Pour une situation idéale, il est tout de même préférable de choisir une image dont vous connaissez la source et que vous avez le droit de publier. 

“Je veux faire imprimer un poster”
Évidemment, si vous souhaitez imprimer une image de New-York ou Singapour trouvée sur la toile, ça risque d’être très compliqué. La plupart des photographes avertis ne publient pas leurs images dans un format suffisamment grand, justement pour se protéger de ce genre d’idée ! Dans 99% des cas, ne prenez même pas la peine d'apporter à votre photographe une image chipée sur le net : sa qualité sera trop faible. Même histoire donc, il vous faut contacter l’auteur de la photo en question et lui demander de quelle façon vous pouvez la faire imprimer. Notez bien que pour ce genre de travaux, le photographe vous demandera sans doute une rémunération et conviendra des détails avec vous. Il y a très peu de chances pour qu’il vous envoie son fichier original, car cela reviendrait un peu à vous envoyer son négatif ! Un professionnel aura de toute façon l’habitude de gérer l’impression de son travail et saura vous dire comment procéder. 

“De toute façon tout le monde le fait”
Oui, tout le monde pique des photos sur internet. C’est aussi d’une certaine façon, ce qui fait d’internet un endroit si riche et permettant de découvrir tant de choses. Mais rien de plus frustrant lorsqu’on tombe justement sur une image de qualité dont on ne connaît pas l’auteur ! Reste à chacun de prendre un peu plus de temps qu’il n’en faut pour faire un clic droit ou un “rebloguer” sur Tumblr. On peut aussi chercher des images sur des moteurs tels que Photopin ou Foter, qui ne sélectionnent que des images sous licence Creative Commons. Dans le dossier de cette semaine, nous vous expliquons justement comment interpréter les licences CC. Alors, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas prendre en compte les autorisations données par l'auteur de l'image qui vous fait tant envie.

Respecter le travail des artistes, des créateurs et même des amateurs, c’est les citer correctement et c'est ça le civisme sur internet. 

A consulter :

Angle droit, le site créé par l'agence Getty Images, qui donne toutes les informations nécessaires à l'utilisation des images trouvées en ligne.

Est-on obliger de créditer une photo libre de droits ? Michèle Battisti, Paralipomènes, 12 septembre 2012. 

Chercher l'image par l'image sur Thot Cursus, pour rechercher l'auteur d'une image.

Crédit photo : ©Cécile Chandran / Couverture du magazine WORN / Montréal 2012. Tous droits réservés.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur