Articles

L'autobiographie dans tous ses états

A un moment ou à un autre de notre existence, nous sommes amenés à nous raconter nous-mêmes, à parler de nous.

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 27 octobre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 28 novembre 2012

Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme, ce sera moi.

Les Confessions, Jean-Jacques Rousseau

Le pacte autobiographique

Le concept de pacte autobiographique, nous le devons à l'universitaire français Philippe Lejeune qui le définit comme étant "l'engagement que prend un auteur de raconter directement sa vie (ou une partie ou un aspect de sa vie) dans un esprit de vérité". En ceci, ce concept s'oppose au pacte de fiction qui fonde la création romanesque.

Les deux concepts sont donc antinomiques. Mieux, ils déterminent le positionnement des oeuvres littéraires. Autrement dit, une oeuvre littéraire ne peut s'inscrire à la fois que dans l'un des deux champs théoriques. Mais au-delà, cette catégorisation de l'oeuvre induit une relation particulière avec les lecteurs. On ne lit pas une autobiographie comme on lirait un roman et les deux oeuvres ne suscitent pas la même réaction chez les lecteurs.

L'exercice autobiographique

A un moment ou à un autre de notre existence, nous sommes amenés à nous raconter nous-mêmes, à parler de nous. Il s'agit là de l'exercice autobiographique, aisé pour certains, difficile pour d'autres. Somme toute, il soulève de nombreuses questions aux confins de trois disciplines : la psychologie, la sociologie (les sciences sociales plus globalement) et la littérature.

Entre autres questions, celle de la sélectivité mémorielle, des représentations collectives dans le discours autobiographique, et des défis de l'édition et de la diffusion des oeuvres biographiques.

Quoi qu'il en soit, ces questions n'empêchent nullement de se lancer dans l'aventure qui suscite d'ailleurs beaucoup d'intérêt de la part du public. Chaque année paraissent des biographies et autobiographies de personnalités du monde, les fameux mémoires des anciens présidents par exemple. Mais à une moindre échelle, il y a autobiographie dès lors qu'on se raconte, comme Jean-Jacques Rousseau, dont on commémore le tricentenaire de la naissance en 2012, dans ses célèbres Confessions. Le journal intime étant les prémices du texte autobiographique et offrant tout comme les correspondances de la matière à la rédaction de celui-ci.

Autopacte

Ceci étant dit, il ne faut pas non plus oublier que l'autobiographie est tout un art qui appelle des techniques spécifiques. C'est à cet art que Philippe Lejeune consacre son site web Autopacte à l'interface désuète mais régulièrement mis à jour. Autopacte, écrit-il, est un mot-valise qui fait allusion au pacte autobiographique mais c'est aussi un personnage, un vrai savant qui sait consolider ses erreurs en en faisant courageusement la critique.

Le site web comporte une foule de ressources pour se lancer dans l'autobiographie ou dans l'étude de l'autobiographie. Le hall d'accueil du site indique d'ailleurs son objet : un site consacré à la critique française des oeuvres autobiographiques.

Ce site se destine aux "curieux et aux chercheurs" mais aussi aux lycéens, aux étudiants, aux diaristes, aux autobiographes et aux épistoliers. Le souhait de son auteur étant de voir naître une Europe autobiographique.

On trouvera aussi sur ce site une salle de bibliographies, des ressources pratiques, un calendrier des colloques et rencontres, une documentation sur le journal personnel, quelques textes publiés ou en cours de publication par l'auteur, et le projet d'un livre sur les origines du journal personnel en France.

Bref Autopacte offre suffisamment de ressources à tous ceux qui s'intéressent à l'autobiographie. Et c'est un appel à nouer un pacte autobiographique !

Voir : Autopacte, Philippe Lejeune.

Illustration : Portrait de Jean-Jacques Rousseau par Quentin de La Tour. Wikimedia Commons, domaine public

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné