Articles

Publié le 15 janvier 2013 Mis à jour le 15 janvier 2013

Soyez actif en formation avec Moniba : augmentez votre valeur.

Un projet innovateur prend racine

Vous n’avez pas un sou devant vous mais du temps et quelques savoirs; de plus vous n’êtes pas le seul dans cette situation.  Un jour, dans une rue de Bamako...

  • Que dirais-tu si je t’apprenais à réparer tes freins de vélo ?  Ça ne te coûterait qu’un Moniba.  
  • ...
  • Pas grave si tu n’en a pas, ton compte peut faire crédit en attendant que tu me montres comment coudre un tablier de travail.
  • ...
  • Oui, ça passe par ton téléphone, ça fonctionne avec ton téléphone et c’est appuyé par le ministère de l’éducation et de la formation professionnelle du Mali et ça fonctionne aussi au Sénégal.
  • ...
  • Ok, on se voit chez toi demain en matinée.


À partir de là, une personne commence à accumuler des Monibas, des connaissances, et des contacts, mais pas juste ça. Il se peut bien qu’à la fin du mois elle n’ait pas un seul Moniba dans son compte, mais elle aura appris et enseigné une foule de choses et toute cette activité aura été enregistrée.

De là, une institution publique ou privée qui désire soutenir un étudiant ou embaucher une personne qui a des intérêts dans un domaine précis pourra choisir dans un bassin de candidats actifs, motivés et qui se sont donnés des bases.  

Si vous étiez une de ces institutions, qui choisiriez vous entre ces candidats : ceux qui ont beaucoup de Monibas où ceux qui n’en ont pas beaucoup mais qui en ont dépensé et reçu énormément ?

Vous aurez compris que la valeur du Moniba ne tient pas au nombre d'unités accumulées mais à leur mouvement et que ce sont qui qui en dépensent qui apprennent. Ceux qui apprennent et enseignent de et à beaucoup de personnes différentes ont des chances d’être des personnalités fort intéressantes.

Des effets communautaires

Prise comme un jeu, la circulation des Monibas peut mettre en mouvement éducatif toute une communauté. Je sais comment préparer des herbes salées et tu sais comment monter un plan de cours. Elle sait comment enseigner l’alphabet et lui sait comment poser un lavabo. Elle connait des comptines pour enfants et il sait comment poser des briques. Il sait jouer des percussion, elle sait tricoter... Qui veut apprendre quoi ?  Qui a appris quoi ?  Qui peut enseigner quoi ? Où trouve t-on des gens qui connaissent les bases en électricité ?

Comme il est facile et gratuit d'ouvrir un compte, le système Moniba possède cet élément viral qui permet d'amener rapidement une personne à vous enseigner quelque chose et à gagner des Monibas qu'elle pourra échanger avec une autre personne pour apprendre ce qui l'intéresse.

Voilà l’idée Moniba, la monnaie du système d'échange local de formation. 

Les détails du projet Moniba sur la plateforme Imagination for people



Mots-clés: Compétences Échanges Savoirs Bamako Afrique de l'Ouest rue Situation Seul Sou Moniba

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !