Articles

Expression nationale des étudiants au département de l’éducation : «Réveillez-vous»

Par Denys Lamontagne , le 03 novembre 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les étudiants des 50 états américains donneront, par Internet jusqu’au 5 novembre, leur avis sur l’amélioration du système d’éducation des États-Unis et sur les moyens de s’assurer de la collaboration des professeurs dans l’utilisation des outils modernes.

«Les étudiants sont nés avec les technologies et nous traînons toujours derrière eux.» affirme John Bailey, directeur de la technologie éducative au Département de l’éducation.

Le Student Voices’ Speak Up Day implique une dizaine d’associations dont celle des directeurs d’école, des réseaux scolaires, des écoles virtuelles, des industriels de l’informatique, des maires et directeurs de la technologie des États.

«Ce sera la véritable voix des étudiants, non-filtrée par ce que les professeurs pensent que les étudiants veulent»

On s’attend à ce que les étudiants aillent en ligne à partir de leurs classes et on estime que plus de 500 000 étudiants donneront leurs avis.

L’idée est de les impliquer tout au long des processus décisionnels en ce qui concerne les technologies, à tous les niveaux, du congrès jusque dans les administrations scolaires locales.

Une étude du Center for National Education Statistics démontre qu’à peu près toutes les écoles ont une accès Internet, que les enfants et les adolescents utilisent plus l’ordinateur à l’école qu’à la maison, mais que 78 % accèdent à Internet à la maison contre 68 % à l’école !

«Clairement, la qualité de l’accès à Internet dans les écoles est à des kilomètres de celui dont les enfants profitent à la maison et dans quelques autres endroits.» affirme Peter Grunwald, president de Grunwald Associates, qui a produit des rapports sur les enfants et l’usage d’internet.

« ... la satisfaction des étudiants par rapport à la technologie augmente significativement quand la qualité de la technologie et des connexions est accessible»

Avec 99 % des écoles connectées à Internet (95 % connectées par haute-vitesse et un ordinateur par 4,8 étudiants), il n’y a réellement aucune excuse pour que les enfants ne se branchent pas plus au web à partir de l’école» affirment des experts.

«C’est réellement ce qui nous préoccupe : comment se fait-il que nous ayons un si large accès et une si faible utilisation» affirme Bailey.

«Les étudiants expriment un paquet de frustrations alors qu’ils voient des occasions formidables d’utiliser ces outils dans leur éducation mais qu’ils ne l’utilisent pas plus».

Pour l’article complet : Kid Log On to Boost Tech in Classroomspar Liza Porteus

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné