Articles

Le portail des ressources académiques ouvertes en Afrique

Un portail pour améliorer l'accès des étudiants et chercheurs africains aux travaux académiques produits sur le continent

Par Philippe Menkoué , le 28 janvier 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 29 janvier 2013

Les études académiques et la recherche universitaire ont un besoin crucial d'accès aux articles et résultats de recherche internationaux. Or, cet accès reste extrêmement difficile sur le continent africain. Le manque d'équipement informatique et d'accès à Internet, le manque de moyens des bibliothèques universitaires pour s'abonner aux publications scientifiques de renom, parmi d'autres carences, freinent considérablement l'émergence de travaux de recherche de qualité, capables de rivaliser avec ceux qui sont menés dans le reste du monde. Mais un site tout juste né ambitionne de changer la donne.

Lancée officiellement le 24 janvier 2013 au Kenya, Hadithi est une plateforme d’hébergement de contenus académiques en accès libre, gérée par une société privée du même nom, basée à Nairobi. Destinée principalement aux universitaires, étudiants et autres chercheurs des pays en développement, Hadithi ambitionne d’encourager la recherche sur le continent et de mettre à la disposition des étudiants des pays en développement, le fruit des recherches menées par d’autres chercheurs d’universités tant africaines qu’internationales. Une idée rendue possible grâce aux partenariats signés avec des institutions académiques ayant adopté des politiques de publication de contenus en accès libre. L'équipe d'Hadithi sélectionne en priorité les ressources faisant état de recherches qui peuvent contribuer au développement du continent.

Une variété de ressources en accès libre

 

Arts et humanités, Sciences Sociales et Sciences Pures, sont les trois principales disciplines dans lesquelles sont répartis les articles proposés sur Hadithi. Le site venant d'ouvrir, les ressources mises en ligne ne sont pas très nombreuses. On notera la présence de ressources en français, anglais (prédominant) et afrikaans, ce qui garanti un lectorat et des fournisseurs en nombre important. Etudiants et chercheurs peuvent en effet ajouter leurs propres ressources, à condition qu’elles aient déjà été validées pas une institution universitaire et libres de droits. 

La recherche d'articles s'effectue classiquement au travers d'un moteur interne. On entre un ou plusieurs mots-clés, le domaine académique et la langue. Tant que le nombre de publications est encore modeste, il est plus efficace de demander à voir tous les articles écrits dans une langue donnée, et en particulier en français. Les résultats de recherche sont fournis sous forme de liste. Chaque article fait l'objet d'un résumé détaillé, à consulter avant de le télécharger. Le téléchargement s'effectue après une inscription gratuite, ce qui permet d'une part aux utilisateurs de sauvegarder leurs 10 derniers téléchargements, et d'autre part au site de leur proposer automatiquement les ressources nouvellement intégrées en rapport avec leurs centres d'intérêt. Le partage des articles par courriel et sur les réseaux sociaux est fortement encouragé.

L'interface du site est sobre, comme il convient à un site de type académique. Attention, le changement de page et le lancement des recherches est parfois très lent. Ce défaut est certainement du à la popularité rencontrée par ce site (encore en version beta) dès son inauguration, et sera sans doute rapidement corrigé.

Hadithi représente une excellente initiative qui, face à l’ambition qu’elle affiche, promet de faire beaucoup parler d’elle dans les mois et années à venir.

Ci-dessous, la vidéo de présentation d'Hadithi, accessible sur le site et sur YouTube : 

 

Accéder à Hadithi : http://beta.hadithi.org/index/index

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur