Articles

Un programme d'éveil à la lecture pour la petite enfance

Une trousse gratuite pour les services de garde et les écoles maternelles afin d'initier les tout-petits à la lecture

Par Alexandre Roberge , le 10 février 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 13 mars 2013

 Une compétence s'acquiert par l'effort, mais aussi par le goût. Ainsi en est-il de la lecture qui, pour ne pas apparaître comme un exercice ennuyeux, doit être pratiquée avec plaisir dès le plus jeune âge.

Le Conseil supérieur de l'éducation québécois a récemment recommandé le développement des habiletés de littératie lors de la petite enfance. La fondation André et Lucie Chagnon, qui vise à encourager la persévérance scolaire, a d'ailleurs créé un dossier complet pour les parents, les incitant à lire avec leurs tout-petits afin de développer leur goût de la lecture. Dans la même lignée, la Faculté de l'éducation de l'Université de Sherbrooke a lancé en décembre 2012 un programme d'éveil à la lecture et l'écriture destiné aux maternelles et aux services de garde en milieu scolaire (ÉLÉ-SGMS).

Intéresser les tout-petits avec les livres par le plaisir

 

Ce programme est entièrement gratuit, afin qu'il soit implanté dans le plus grand nombre de services de garde. En plus des brochures générales expliquant comment établir un coin lecture ou se servir des livres comme outil pour enseigner le vocabulaire, le site fournit toutes les ressources liées au programme lui-même. Celui-ci est divisé en 16 thèmes. Il s’étend sur toute l'année scolaire (de septembre à juin) au rythme d'un thème pour deux semaines. Les sujets sont divers et abordent autant les grandes fêtes (Noël, Halloween, St-Valentin) que des thématiques plus générales comme les saisons, la peur du noir, l'alimentation, la musique ou les insectes.

Pour chaque sujet, le site offre une courte capsule vidéo présentée par la professeure responsable du programme, Julie Myre-Bisaillon, qui montre les livres choisis par l'équipe de chercheurs et explique leurs particularités. Il n'est pas obligatoire d'acheter ces ouvrages, mais cela simplifiera la vie des éducateurs puisque le matériel pédagogique a été conçu à partir de ces titres. Chaque thème contient aussi une fiche d'activités, une fiche d'interactions autour du livre, des signets de vocabulaire et parfois des annexes supplémentaires liées aux activités proposées.

Le programme tout entier tend vers un but unique : donner le goût de lire aux tout-petits, en faisant de la lecture une activité ludique. Comptines, mises en scène, bricolages; tout est bon pour que les enfants profitent de toutes les facettes d'une histoire et aient le désir d'en lire d'autres.

Un programme qui marche

 

Avant sa mise en ligne pour tous, le programme a été implanté dans 22 écoles situées en milieu défavorisé dans 4 régions du Québec (Côte-Nord, Abitibi-Témiscamingue, Outaouais et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine). Sur une période de 3 ans, près de 400 enfants ont profité des activités liées à des livres sélectionnés avec soin par l'équipe de chercheurs. Un groupe contrôle a aussi été mis en place en Montérégie.

Les résultats préliminaires des évaluations faites auprès des enfants lors de la maternelle et à la fin de la première année montrent que ceux qui ont bénéficié du programme obtiennent de bons résultats dans les processus de compréhension (microsélection, inférence et élaboration). Ils sont aussi plus engagés dans les activités littéraires et ont davantage d'ouverture aux livres. Une attitude qui se maintient au cours de la première année du primaire. Les éducatrices, quant à elles, ont affirmé dans une proportion de 80 % qu'elles avaient appris de nouvelles façons de faire avec les livres et ont pris conscience de l'impact de leurs interactions sur le développement de l'enfant.

Évidemment, établir un tel programme n'est pas sans frais puisqu'il faut acheter les ouvrages. Cependant, comme l'indique le site, rien n'empêche de commencer une première année en couvrant un nombre réduit de thèmes et, les années suivantes, de se procurer les autres livres afin d'exploiter les 16 thèmes suggérés. Il semble, en tout cas, que cette méthode soit très efficace et donne vraiment aux enfants le goût de lire. Souhaitons donc que l'initiative se propage!

ÉLÉ-SGMS

« Un nouveau programme d’éveil à la lecture et à l’écriture pour les enfants de la maternelle », Université de Sherbrooke, 13 décembre 2012

Source image: murphyeppoon via photopin cc

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné