Articles

Quand les enseignants créent leurs applications mobiles

Des enseignants n'hésitent pas à franchir le pas du développement informatique lorsque ce dont ils ont besoin n'existe pas

Par Christine Vaufrey , le 19 mars 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 16 avril 2013

Nous connaissions déjà les enseignants qui créent leurs propres manuels (ici en sciences de la vie et de la terre, là en sciences économiques et sociales, dans même parler des célébrissimes manuels Sésamath...); nous connaissions également les étudiants qui créent leur application mobile pour réviser les examens. Il faut désormais compter avec les enseignants qui créent eux aussi leurs applications pédagogiques mobiles.

À Montréal, Sophie Gagnon-Roberge a ainsi créé une application pour iPad entièrement dédiée à l'accord des participes passés ! Ceci parce que, comme elle l'explique à Infobourg, elle n'avait pas trouvé d'application satisfaisante sur ce sujet, après que le collège où elle enseigne se soit équipé de tablettes. Ni une ni deux, l'enseignante décide de créer sa propre application. La présence d'un mari travaillant dans le secteur informatique a facilité les choses. Les élèves ont joué le rôle de réviseurs des premières versions, leurs retours permettant de corriger quelques défauts. Restait alors à trouver l'argent nécessaire à la finalisation de l'application. En bonne internaute, Mme Gagnon-Roberge s'est tournée vers le financement participatif. Elle a ainsi récolté les 5 000 dollars nécessaires à l'achèvement de son projet sur le site indiegogo.

Et le 12 mars, ce fut le grand jour : l'application "J'accorde" a été déposée sur l'iTunes Store, où elle est en libre téléchargement pour iPad. Elle comprend un rappel des règles, des centaines d'exercices, une méthode d'apprentissage et un suivi de la progresison de l'apprenant. Quoi rêver de mieux ! 

Mme Gagnon-Roberge n'est pas la seule enseignante francophone à avoir sauté le pas de la création d'une application mobile. Sur l'île de la Réunion, Denis Weiss, professeur documentaliste, a développé une application pour Androïd permettant d'interroger le catalogue du centre de documentation des lycées Lislet Geoffroy et Leconte de Lisle. Les élèves peuvent ainsi savoir si ce qu'ils cherchent est disponible au CDI, sans même avoir à s'y rendre. L'application est elle aussi gratuite.

Les enseignants ont toujours été des bricoleurs, capables de créer leurs propres outils et ressources pédagogiques. Après avoir ajouté le copié-collé à la colle et aux ciseaux, ils ont investi le livre numérique, et maintenant les applications mobiles. L'entreprise n'est pas encore à la portée de tous mais à coup sûr, si les tablettes s'installent en classe (ce qui n'est pas encore une réalité), des usages se développeront dans ce sens.

Miller A. : Une enseignante imagine une application iPad pour s'exercer aux participes passés. Infobourg, 26 février 2013.

Illustration : image illustrant l'application "J'accorde" sur iTunes.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné