Articles

Accessibilité, institutions et démocratie : l’heure du rappel à l’ordre approche. -

Par Denys Lamontagne , le 26 avril 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 24 avril 2009

" Les Universités virtuelles et les possibilités éducatives : Équité et accès pour la prochaine génération" (The Virtual University & Educational Opportunity - Issues of Equity and Access for the Next Generation) est un rapport du College Board qui fait montre d’une vision à long terme et d’une préoccupation grandissante à propos de l’accès aux études universitaires.

De fait, les nouvelles technologies creusent le fossé éducatif entre ceux qui ont et ceux qui n’ont pas. Et ce n’est ni le marché, ni Wall Street qui vont corriger la situation. Seule une politique publique d’intervention pourra éliminer la division qui existe, là aussi, entre les blancs et les minorités, entre les avantagés et les autres.

Pour constituer une élite puissante, responsable et nombreuse, il faut puiser dans une masse le plus large possible. Une pyramide est stable dans la mesure où sa base est large. Tant que l’accès aux moyens informatiques sera l’apanage des seules populations aisées et cultivées, la base rétrécira. L’élite universitaire s’amenuisera d’autant, restera dans sa tour d’ivoire, et finira par se déconnecter complètement.

En fait, à partir de données fiables, le rapport en arrive aux conclusions suivantes :

(1) Tous les étudiants n’ont pas un accès égal aux ordinateurs et à Internet. De toute évidence, ceux qui en ont le plus besoin sont aussi ceux qui y ont le moins accès.

(2) Ce sont les citoyens -- et les écoles -- les mieux nantis qui sont le plus en mesure de bénéficier des avantages technologiques. L’avantage amplifie l’avantage.

Le College Board fait plusieurs recommandations.

Le gouvernement doit élargir le niveau d’accès aux technologies par des incitatifs à l’industrie. En fait, les étudiants du post-secondaire pourront profiter de l’enseignement virtuel dans la mesure où ils en auront déjà fait l’expérience, dans la mesure où ils auront été exposés à la technologie plus tôt dans leur développement. En conséquence, le gouvernement doit aussi effectuer les recherches qui s’imposent pour connaître les effets des technologies d’apprentissage sur les opportunités éducatives offertes aux citoyens.

L’industrie des communications -- autant les fabricants que les fournisseurs -- doit donner priorité à l’accès dans le développement des produits et des marchés. Jusqu’à maintenant, ce sont les produits les plus lucratifs et les usagers les plus fortunés qui assurent l’expansion frénétique d’Internet. L’industrie doit maintenant arriver à l’étape de la responsabilité sociale, c’est-à-dire regarder au-delà des rendements à court terme et préparer, à long terme, l’accès aux technologies pour les bas revenus et les moins avantagés de notre monde. C’est là une attitude qui bénéficiera à la fois à l’industrie et à la société.

Bref, exigeons l’impossible.

The Virtual University & Educational Opportunity - Issues of Equity and Access for the Next Generation.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné