Articles

Thèses et mémoires électroniques : économies incalculables et diffusion améliorée -

Par Denys Lamontagne , le 26 juillet 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 05 juin 2009

Dans le numéro 17 de la Lettre du bibliothécaire ( archives LBQ), Guy Teasdale fait un excellent compte-rendu d’un atelier de travail sur les thèses électroniques. L’atelier avait lieu en mai 1999, en Virginie (USA).

Dans une perspective de formation à distance, les thèses et les travaux déposés sous forme électronique ont encore plus d’attraits. Certaines données sont éloquentes.

  • L’accès - Une thèse électronique est accessible de partout sur la planète en tout temps. Certaines thèses, en Virginie, ont été consultées plus de 75 000 fois. (Sur papier, une thèse est consultée, en moyenne, 2,3 fois; à Virginia Tech, la progression de la consultation des thèses est passée de 37 000 à 666 000 de 1996 à 1998.) Le palmares des thèses à Virginia Tech
  • Rapidité de traitement - Une thèse électronique est rapidement disponible après son dépôt. Le traitement d’une thèse ou d’un mémoire sur papier peut prendre jusqu’à un an.
  • Repérage - Elle est alors "recherchable" jusque dans le texte intégral. Il devient aussi possible de créer des index sur de nombreux champs.
  • Enrichissement du contenu - Il est possible d’y inclure des éléments multimédia, ce qui peut potentiellement améliorer la qualité de la thèse ou du mémoire.
  • Économies - Si on le compare avec le papier ou la microfiche -- qui sont encombrants et coûteux --, le document électronique permet des économies en espace de stockage, en frais de rangement, en frais de prêt inter-bibliothèque, en frais de traitement... (On parle de 75% d’économies directes et de montants appréciables en frais connexes.) Pour l’étudiant, les économies sont également intéressantes au chapitre des copies (7 cents par page pour des documents de 200 pages reproduits en de multiples exemplaires...)
  • Catalogage - Le processus de catalogage est simplifié. Les données de catalogage peuvent circuler avec la thèse et les étudiants pourront presque faire de l’auto-catalogage.
  • Expérience pratique valable sur le marché de l’emploi - La formation à l’utilisation des technologies de publication et d’édition électronique devient indispensable pour l’étudiant. La thèse peut devenir partie intégrante d’un curriculum vitae pour un premier emploi. Certains étudiants vont très loin dans cette voie.

Somme toute, les institutions de formation à distance de niveau supérieur auront de plus en plus à tenir compte des multiples avantages des documents électroniques.

Ressources et références

NDLTD (Networked Digital Library of Theses and Dissertation

Comité de travail sur les thèses électroniques

Le site du savoir : des travaux originaux produits par des étudiants du post-secondaire. Sans être des documents formels du calibre des thèses, certains travaux sont très intéressants. Cette initiative éminemment originale et démocratique fait sortir le savoir du giron des écoles.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné