Articles

Quand les geeks font leur festival ...

L'informatique est le point commun entre les geeks qui, loin d'être des introvertis sont prompts à s'ouvrir aux autres.

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 22 juillet 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 25 septembre 2013

On connaît les festivals cinématographiques, de musique, de beaux arts ... Et de plus en plus, on parle des festivals consacrés aux nouvelles technologies et aux cultures de l'imaginaire dénommés festivals de geeks.

Un geek est par définition une personne qui se passionne à l'extrême, et parfois de manière obsessive, pour les technologies. D'après Wikipédia, "l'archétype classique du geek est celui de l'adolescent passionné d'électronique, d'informatique. Cette passion s’exprime concrètement à travers de nombreuses activités, telles que le jeu de rôle, le cinéma, les séries télévisées, les jeux vidéo ou encore la programmation informatique".

L'informatique est donc le point commun entre les geeks qui, loin d'être des introvertis, sont prompts à s'ouvrir aux autres, à mutualiser leurs expériences, à partager leurs ressources, et à envisager collectivement l'avenir. C'est en ceci que les festivals de geeks prennent tout leur sens dans la mesure où ils offrent l'opportunité aux passionnés de vivre pleinement leur geekerie en l'espace de quelques heures ou jours .

Quelques festivals geeks

Plusieurs rencontres de geeks existent dans le monde et sont organisées soit à l'échelle locale, nationale ou régionale. Néanmoins, très peu revendiquent le statut de festivals. Au Québec, un festival de geek a lieu annuellement et depuis trois ans à Montréal. La GeekFest qui se définiti comme un "festival de geeks organisé par des geeks" a accordé cette année une large place aux jeux vidéos.

En France, il y a dans la même catégorie Geekopolis qui vient de voir le jour à Montreuil et dont la première édition a porté sur les comics, la science-fiction et la culture japonaise. Et le Comic Con' qui, initialement créé aux Etats-Unis, s'est installé à Paris depuis 5 ans maintenant,  est aussi un fameux repaire de geeks, unis dans leur amour des comics, les bandes dessinées pleines de superhéros. Mais il y a aussi et surtout Futur en Seine, l'un des plus grands festivals mondiaux de geeks, créé en 2009. Il se déroule sur dix jours et mobilise des dizaines de milliers de visiteurs, selon les organisateurs. L'édition 2013 a permis de présenter plusieurs innovations futuristes à découvrir dans une série de vidéos en ligne.

Un autre festival de geeks qui se tient depuis quatre ans maintenant en France est les Geek Faëries. "Nous sommes un festival de débrouille, nous mettons la main à la pâte, tout le monde met la main à la pâte, même les visiteurs, car les terres de Geekerie sont les leurs. C'est aussi le secret de cette alchimie" écrivent les promoteurs. La prochaine édition de ce festival aura lieu du 20 au 22 septembre 2013 à Montargis. faites-y un tour si vous le pouvez !

RÉFÉRENCES :

Le festival Geek de Montréal : http://geekfestmtl.com/ 

Geekopolis : http://www.geekopolis.fr/index.php 

Comic Con' Paris : http://www.comic-con-france.com/fr/ 

Comic Con' International : http://www.comic-con.org/cci 

Futur en Seine : http://www.futur-en-seine.fr/fens2013/ 

Geek Faëries : http://www.geekfaeries.fr/ 

Desgré, Marie. "Au Comic con, la culture geek devient mainstream." Citazine, Le Magazine urbain tendance et culturel. 3 juillet 2013. http://www.citazine.fr/article/au-comic-con-culture-geek-devient-mainstream.

Illustration : capture d'écran du site des Geek Faëries

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné