Articles

Burkina Faso : un nouveau site pour les TIC

Par Louis-Martin Essono , le 27 novembre 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

On savait le Burkina bénéficiaire des largesses de la Coopération Internationale. Outre les rapports universitaires et scolaires savamment entretenus par l’ AUF , l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’ AIF et la coopération française qui assure l’essentiel du Resafad , on observe que le pays accueille de plus en plus favorablement les structures qui utilisent les technologies de l’Information et de la communication dans tous les secteurs de la vie.

Depuis peu, en effet, des sites nationaux commencent à s’imposer, bien que soutenus de l’extérieur. On citera par exemple, l’excellent portail Sidwaya qui vient appuyer un autre site à orientation socio-éducative le Yam Pukri pour qui un minimum de connaissance en informatique est maintenant requis pour accéder à la plupart des emplois qualifiés. Le coût de cette formation n’est pas à la portée des petits budgets.

Les nouvelles technologies de l’information sont donc incontournables de nos jours dans un processus de développement durable. C’est sans doute la raison pour laquelle la Chambre de commerce de Ouagadougou a abrité, lundi 11 novembre 2002, le lancement officiel du site Burkina NTIC. Le site Burkina NTIC est une initiative du programme LIEN (Local information and exchange Network, fruit de Yam-Pukri, avec le soutien d’IICD (Institut international pour la communication et le développement).

Le nouveau portail, Burkina NTIC vise à créer un réseau solide d’informations et de partage des connaissances sur les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Il entend diffuser des informations sur les NTIC, en particulier les expériences de la société civile et animer des ateliers de formation dans le domaine. Les activités de Burkina NTIC snt axées pour le moment autour de la mise en oeuvre d’un bulletin d’information sur les NTIC, la création et la mise à jour d’un site spécialement consacré aux NTIC, des réunions et des séminaires d’échanges sur le phénomène des NTIC au Burkina Faso et dans le monde.

Grâce au programme LIEN, Burkina NTIC, offre l’opportunité à toute personne d’envoyer des articles et des histoires sur les NTIC pour enrichir le site. Il donne également la possibilité de développer des activités annexes et spécifiques afin d’étendre le réseau. Comme avantage, il permet d’être tenu informé de toute initiative dans le monde, de s’informer sur les opportunités d’affaires, de s’enrichir de l’expérience des autres en matière de NTIC, etc.

La consultation de ce site sobre et fort digeste fait découvrir les activités locales en matière de technologie de l’information ; il est à craindre seulement qu’il ne se renferme pas sur lui-même, de manière à éroder le peu de crédibilité dont il dispose déjà. On souhaite aussi voir se site se consacrer aux applications pratiques dont est capable la technologie numérique : l’école, la médecine, la citoyenneté. Mais, les animateurs sont conscient de cette exigence et l’avenir est tout ouvert.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné